Affaire de la sextape : Benzema demande une confrontation, l'avocat de Valbuena "n'est pas au courant"

Football
DirectLCI
FOOTBALL - Mis en examen et soumis à un contrôle judiciaire qui lui interdit d'approcher Mathieu Valbuena, Karim Benzema, via ses deux avocats, a demandé à la juge Nathalie Boutard une confrontation avec la victime. Contacté par nos soins mardi matin, l'avocat de Mathieu Valbuena n'avait pas reçu de document en ce sens.

Aux grands maux, les grands remèdes. Depuis l'interview fracassante de Mathieu Valbuena publiée dans Le Monde, Karim Benzema, mis en examen pour "complicité de tentative de chantage" et "participation à une association de malfaiteurs" dans la désormais fameuse affaire de la sextape, risque une sanction sportive. La Fédération française de football (FFF) devrait en effet annoncer sa suspension provisoire. Alors, pour mettre toutes les chances de son côté pour réintégrer le groupe France d'ici à l'Euro 2016 (10 juin-10 juillet), les défenseurs de l'attaquant sont passés à l'offensive : selon Le Parisien , ses avocats ont demandé à la juge d'instruction, Nathalie Boutard, une confrontation entre les deux hommes.

Quel intérêt pour la juge ?

Une manière de passer outre le contrôle judiciaire interdisant à Karim Benzema d'approcher Mathieu Valbuena. "La demande est en cours", a lâché Me Alain Jakubowicz au quotidien. Concrètement, la juge a désormais un mois devant elle pour accéder ou non à cette requête, la rencontre pouvant, elle, être éventuellement organisée plusieurs semaines, voire plusieurs mois plus tard. En cas de refus, les deux avocats du joueurs pourraient se pourvoir devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel, tout en demandant la suspension dudit contrôle judiciaire. Une certitude : les écoutes téléphoniques étaient suffisamment accablantes pour aboutir à une mise en examen, les policiers chargés de l'enquête ayant confié à Mathieu Valbuena qu'ils n'avaient même pas besoin de son témoignage...

Contacté ce mardi matin par metronews, l'avocat de Mathieu Valbuena, lui, a refusé de se pronconcer au sujet des intentions de son client : "Nous ne sommes pas au courant. Nous n'en savons strictement rien, pour l'heure. Je n'ai même pas lu Le Parisien. D'autre part, je n'ai reçu aucune information émanant de la juge d'instruction selon laquelle une confrontation aurait été demandée."

À LIRE AUSSI >>  Affaire de la sextape : non, Didier Deschamps ne soutient pas tellement Karim Benzema

De toute façon, même si cette confrontation avait effectivement lieu, rien ne dit que Karim Benzema serait sorti de l'auberge. En effet, si Mathieu Valbuena s'est dit disposé à éventuellement rejouer un jour avec l'attaquant en équipe de France, il n'a pas non plus caché son ressentiment dans son entretien accordé au Monde. De son côté, Karim Benzema, lui, a tout juste lâché sur TF1 : "Je regrette d'avoir pris ça à la rigolade avec mon ami au téléphone. Je m'en excuse auprès de Mathieu et de sa famille." Ne semblant pas percevoir le nœud du problème... Dit autrement : même après une franche discussion, rien ne dit que les malentendus seront dissipés et les deux hommes réconciliés.

EN SAVOIR +
>> Comment Karim Benzema s'est défendu au JT de TF1
>> Comprendre l'affaire du chantage à la sextape de Valbuena en un clin d'œil

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter