Alfredo Di Stéfano, un mythe du football s'est éteint

Alfredo Di Stéfano, un mythe du football s'est éteint
Football

CARNET NOIR – C'est une légende qui s'en est allée. Alfredo Di Stéfano, la figure emblématique du Real Madrid, est mort lundi à l'âge de 88 ans. Pour les plus jeunes d'entre vous, petit rattrapage en images pour cerner la dimension d'un des personnages majeurs de l'histoire du foot.

Il était considéré comme un des meilleurs joueurs de l'histoire. L'Hispano-Argentin (entre 1947 et 1961, il avait disputé 31 matches pour la Roja et 6 pour la sélection albiceleste) Alfredo Di Stéfano est mort lundi à 17 h 15 à l'âge de 88 ans, trois jours après son anniversaire.

Le Président d'honneur du Real Madrid a succombé des suites d'un arrêt cardiaque, survenu samedi alors qu'il déjeunait avec sa famille, près du stade Santiago Bernabeu. Hospitalisé dans la foulée, l'ancien joueur et entraîneur était emmené à l'hôpital Gregorio Maranon puis placé dans un coma artificiel. Deux jours plus tard, au lendemain de la visite de Florentino Pérez, l'actuel président des Merengues, son décès était annoncé. 

Il a inventé le football moderne

"Il était en avance sur son temps, peut-on lire dans la biographie qui lui était consacrée en 2010 . Il a révolutionné tactiquement le football européen avec des concepts ramenés de son Argentine natale (il a joué pour River Plate) et de la Colombie (Le Millionarios de Bogota), où il s'est exilé à la recherche de la liberté en tant que joueur. La Flèche blonde, comme il était surnommé en Argentine pour sa vitesse de l'éclair, il a cassé le moule , attaquant et défendant. Alfredo Di Stefano, l'homme qui est venu à Madrid pour jouer trois ans et qui est resté pour toujours."

Evidemment, sa disparition a provoqué un torrent d'hommages. Avant même qu'il ne disparaisse, les plus grands noms du football s'étaient montrés révérencieux devant le Grand Di Stéfano, deux Ballons d'or (1957 et 1959) à son actif. Dans ce footballeur total avant Johan Cruyff, Pelé voyait dans la Flèche Blonde le meilleur joueur de tous les temps quand Michel Platini révérait "ce Dieu du stade, un magicien du ballon, le maitre ultime du football, c'est lui qui a inventé le foot moderne sur nos téléviseurs."

Voici ce à quoi Michel Platini faisait allusion...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent