Allemagne-France : la dernière chance de Kevin Trapp ?

DirectLCI
FOOTBALL - Le gardien remplaçant du PSG, Kevin Trapp, sera titulaire contre l'équipe de France en match amical ce mardi à Cologne (20h45), a annoncé ce lundi le sélectionneur de l'équipe d'Allemagne Joachim Löw. Une bouffée d’oxygène avant la noyade ?

Mardi soir, à Cologne, à l’occasion du match amical entre l’Allemagne et la France, Kevin Trapp va disputer… son premier match de la saison. Le gardien allemand du PSG, barré par Alphonse Areola depuis la tournée estivale du club parisien, paye ses deux bourdes monumentales (les dernières en date d’une longue série) et son expulsion contre Tottenham le 23 juillet. "Kevin Trapp jouera demain dans les buts", a en effet annoncé son sélectionneur, Joachim Löw, ce lundi.

Kevin Trapp donne une très bonne impression à l'entraînement et connaît bien les Français, certains jouent avec lui en club.Joachim Löw

Habituel n°3 dans la hiérarchie des portiers allemands, Kevin Trapp profite à la fois de la blessure du titulaire, Manuel Neuer, et du turn-over opéré par le coach. Lequel précise que la titularisation du Parisien est aussi une affaire de contexte : "Kevin donne une très bonne impression à l'entraînement et connaît bien les Français, certains jouent avec lui en club. On avait tout simplement une bonne sensation, même s'il a peu joué dernièrement. On voulait lui donner sa chance, parce qu'il est très souverain et fort à l'entraînement, il rayonne. On lui fait confiance. C'est un match pour lui."

Vendredi à Wembley contre l’Angleterre (0-0), c’était le gardien du FC Barcelone, Marc-Andre ter Stegen, normalement doublure de Manuel Neuer, qui avait débuté la rencontre. Le n°3 de cette liste, Bernd Leno, qui garde les cages du Bayer Leverkusen, ne jouera donc pas lors de ce rassemblement. Mais il ne repassera pas forcément n°4 quand Manuel Neuer sera rétabli, et que le sélectionneur devra coucher 23 noms en vue de la Coupe du monde 2018… Car la situation de Kevin Trapp, qui ne compte qu’une sélection à ce jour (en juin contre le Danemark), est instable.

Si Joachim Löw s’est bien gardé d’en parler ce lundi, son entraîneur des gardiens, Andreas Köpke, dans un entretien accordé à Kicker (publié la semaine dernière), s’est montré pour le moins direct concernant cet épineux sujets : "Si Kevin est toujours appelé, c'est parce qu'il a été performant contre le Danemark (1-1, le 6 juin) et qu'il a franchi un palier. Mais il est évident que sa situation va devenir problématique si elle n'évolue pas. Est-ce qu’il doit changer de club ? C'est à lui de trancher. Mais s'il ne devait plus du tout jouer au PSG, ce serait difficile de continuer à faire appel à ses services." Dit autrement : son premier match de la saison pourrait aussi être le dernier.

Plus d'articles

Sur le même sujet