André-Pierre Gignac à propos d'André Ayew : "Un enc.., qu’il se casse !"

André-Pierre Gignac à propos d'André Ayew : "Un enc.., qu’il se casse !"

FRANCHE CAMARADERIE - Entre les deux ex-attaquants de l'OM, l'ambiance n'était pas, mais alors pas du tout au beau fixe...

La scène avait quelque chose de poignant : André Ayew et André-Pierre Gignac restant côte à côte sur la pelouse du Vélodrome pour admirer leurs exploits passés sur l'écran géant du stade. Les deux attaquants venaient de disputer, face à Bastia (3-0) ce samedi 23 mai, leur dernier match sous le maillot de l'OM et le club phocéen leur rendait alors conjointement hommage. Voilà pour la photo. Car, en coulisses, les deux hommes ne s'appréciaient guère, ce qui n'avait encore jamais fuité du vestiaire... Jusqu'à la révélation de cette inimitié par France Football , dans son édition à paraître mercredi.

Gignac : "Les frères Ayew, ce n’étaient que des pleureuses"

Cette scène-là se déroule quelques jours plus tard, dans le cadre d'un tournoi de fin de saison organisé dans un quartier de Marseille. Là, André-Pierre Gignac s'exprime au sujet de son ex-coéquipier en des termes fleuris : "Un enc.., qu’il se casse ! Avec son frère, de toute façon, ce n’étaient que des pleureuses." Non seulement ces deux-là ne passeront pas leurs vacances ensemble, mais il y a fort à parier qu'ils s'arrangeront pour ne pas signer dans le même club.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : le pass vaccinal entrera en vigueur lundi, confirme Jean Castex

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.