Anelka et la quenelle : Yannick Sagbo puni pour son soutien

Anelka et la quenelle : Yannick Sagbo puni pour son soutien

Football
DirectLCI
SANCTION - Cité par la Fédération anglaise de football pour avoir marqué son soutien à Nicolas Anelka et sa quenelle, le joueur de Hull City vient d'être puni. Yannick Sagbo, passé aussi par Evian, va devoir payer 18 300 euros pour "commentaires abusifs et injurieux".

Il s'est aventuré sur un terrain miné. Rare joueur a avoir pris la défense de Nicolas Anelka, qui affirmait que sa quenelle du 28 décembre dernier n'était pas un geste antisémite , Yannick Sagbo suit l'ancien attaquant de l'équipe de France dans sa disgrâce. Cité début avril par la Fédération anglaise de football pour avoir affiché son soutien sur les réseaux sociaux à celui qui a été depuis suspendu et qui est désormais sans club , l'attaquant de Hull City a été condamné mardi à une amende de 18 300 euros ainsi qu'à suivre un stage d'éducation comportementale.

Benoît Assou-Ekotto pourrait lui aussi être sanctionné

Il était reproché au Franco-Ivoirien, passé par Monaco et Evian, d'avoir tenu "des commentaires abusifs et injurieux" a sujet d'un geste "faisant référence à une origine ethnique et / ou une race et / ou une religion ".  Cité lui aussi pour les mêmes raisons, Benoît Assou-Ekotto (Tottenham et formé à Lens) n'a pour l'instant pas été sanctionné. Sagbo, lui, peut toujours faire appel de cette décision.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter