Angleterre-France : pourquoi la Marseillaise de Wembley sera historique

Angleterre-France : pourquoi la Marseillaise de Wembley sera historique

DirectLCI
FRATERNITÉ – Mardi, à Wembley, les Anglais devraient rendre un hommage appuyé aux Français après l'attentat qui a frappé Paris vendredi 13 novembre. Avec en point d'orgue une Marseillaise historique qui devrait être chantée par tous les spectateurs.

Rarement dans l'histoire du football un avant match n'a eu plus d'importance que le match en lui-même. Mardi, Angleterre-France, qui se déroulera dans le très prestigieux Wembley, n'aura d'importance que sa commémoration, quinze minutes avant la rencontre. La Fédération anglaise de football a d'ailleurs prié les spectateurs de ne pas être en retard et d'être assis au plus tard à 20 h 55. Le temps d'un soir, la grande rivalité sportive entre les deux meilleurs ennemis sera mise de côté. Les Anglais veulent officiellement témoigner de leur fraternité et de leur soutien aux Français. Ils ont donc choisi les hymnes et souhaitent faire de la Marseillaise un délicieux et émouvant moment d'histoire.

EN SAVOIR + >> Notre direct des événements

Le protocole chamboulé
Le premier geste des Anglais à l'attention des Français, c'est l'inversion du protocole pour les hymnes. De coutume, c'est la nation à domicile qui a le privilège d'entonner en dernier son hymne. Pour marquer le coup, la Fédération anglaise a décidé que la Marseillaise serait jouée après God Save The Queen, un geste remarquable quand on connaît l'amour des Anglais pour les traditions.

EN SAVOIR + >> Le football en réponse aux attentats de Paris

La presse invite les supporters anglais à chanter
Mais si cette Marseillaise s'annonce incroyable, c'est avant tout parce que la population anglaise a pris elle-même la décision de la chanter. L'hymne français, écrit en 1792 par Rouget de Lisle, devrait en effet être entonnée par la majeure partie des spectateurs anglais présents à Wembley. Le mouvement est en fait parti d'un présentateur de télévision qui a appelé ses concitoyens en possession d'un billet pour la rencontre à apprendre la Marseillaise, la chanter, et ainsi montrer qu'eux aussi ont le sens de la fraternité. Les médias britanniques ont ensuite relayé l'appel auprès des supporters du Three Lions : The Daily Telegraph a publié sur son site les paroles de l'hymne , alors que Mirror Sport a fait sa Une sur les paroles de l'hymne français.

À LIRE AUSSI >> Attentats de Paris, "pas question" d'annuler l'Euro 2016

Roy Hodgson va chanter
En conférence de presse d'avant-match, le sélectionneur de l'équipe d'Angleterre a annoncé qu'il chanterait la Marseillaise. Passé par la Suisse notamment où il a entraîné Neufchâtel et l'équipe nationale, Hodgson est parfaitement francophone. Il a d'ailleurs expliqué ''que c'était la moindre des choses qu'on pouvait faire'' pour soutenir la France et ses habitants. Le sélectionneur anglais a également appelé les supporters a chanté l'hymne, puisque les paroles de la Marseillaise seront en effet projetées sur les écrans géants de l'antre prestigieux illuminé pour l'occasion aux couleurs du drapeau tricolore. Une chroniqueuse du Sunday Times a d'ailleurs mis à ses 124.000 followers sur Twitter, les paroles en phonétique. 
 

Hugo Lloris s'attend à un moment d'exception
Gardien de Tottenham depuis 2012, Hugo Lloris commence à connaître les Anglais. Le capitaine des Bleus en est certain, la Marseillaise sera exceptionnelle : "Ce sera un beau moment de solidarité, a-t-il estimé. Je connais bien les Anglais, ils sont très respectueux par rapport à ce genre d’événements. Demain, ils commémoreront avec nous pendant tout l’avant match et l’hymne national. Les hymnes, ce sera très spécial. Il faudra montrer de la solidarité et on aura les mêmes émotions que les supporters anglais". Pour une fois, ce n'est pas "Vivement le coup d'envoi" que se diront les spectateurs à l'approche de la rencontre, mais bien "Vivement les hymnes". Mardi soir, le football sera secondaire.

EN SAVOIR + >> Angleterre-France : "Les Anglais sont très fiers d'accueillir ce match"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter