Angleterre : Giroud chaud bouillant avec Arsenal

Angleterre : Giroud chaud bouillant avec Arsenal

Football
DirectLCI
PREMIER LEAGUE - Olivier Giroud n'avait plus l'air tracassé ce samedi après-midi contre Sunderland. Double buteur, passeur décisif, il a mis ses petits tracas personnels de côté. Victoire 4-1 d'Arsenal

Accablé en début de semaine par les tabloïds anglais, puis contraint à présenter des excuses publique s, Olivier Giroud a redoré son image, en faisant gagner son équipe samedi après-midi. Homme du match contre Sunderland, il était dans tous les bons coups d'Arsenal, lui qui a avait été relégué sur le banc mercredi en Ligue des Champions contre le Bayern de Munich, lors du match aller des huitièmes (0-2).

L'orgueilleux Giroud

Arsène Wenger cette fois, avait décidé de l'aligner avec les titulaires. Cinq minutes à peine, après le coup d'envoi, son choix s'avérait payant. La plus noble manière de réagir, l'international français l'avait gardée pour le terrain. Sitôt buteur, après l'offrande de Jack Wilshere, il s'empressait d'embrasser son alliance, tout un symbole.

Dans la foulée, sa roublardise lui a permis de doubler la mise, après une interception bien inspirée (31'). Douze buts en Premier League, Giroud a battu son total de la saison précédente, signe de sa progression à onze journées de la fin du championnat. Loin d'être rassasié, il délivrait un caviar à Tomas Rosicky avant la pause. Le Tchèque assommait définitivement les intentions de Sunderland. L'action du but est superbe !

Opérationnel face aux Pays Bas

Légèrement touché au dos en seconde période, Giroud a tout de même tenu l'intégralité du match. Au final, Arsenal a largement maîtrisé son sujet et le rendement de son attaquant lui a été bénéfique. Vexé, l'ex-montpelliérain ressentait le besoin se faire remarquer de manière positive, lui si peu habitué à truster les faits divers depuis son arrivée en Angleterre. 

A quelques jours de l'annonce de la sélection qui affrontera les Pays-Bas (le 5 mars au Stade de France), Olivier Giroud espère figurer dans la short-list. Le sélectionneur français Didier Deschamps lui, ne tiendra pas compte des récents déboires de son poulain, mais de ses récentes performances sur le terrain. Un doublé, une passe décisive, cela ne passera pas inaperçu.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter