Anigo, Mourinho, les Springboks... ce que vous avez raté ce dimanche matin

Anigo, Mourinho, les Springboks... ce que vous avez raté ce dimanche matin

Football
DirectLCI
SPORT - C'est la mi-temps. La moitié de la journée vient de s'écouler, l'arbitre a renvoyé tout le monde aux vestiaires, il est temps de faire le point. Entre un jus de citron et une petite collation, voici cinq infos que metronews a retenues pour vous. Il y sera question de José Anigo, de José Mourinho et de dopage chez les Springboks.
  • Anigo recalé. Candidat au Brevet d'entraîneur professionnel de football (BEPF), l'actuel coach intérimaire à l'OM n'a pas été reçu à son examen. Selon La Provence , celui qui est obligé de mettre son adjoint Albert Emon en prête-nom sur les feuilles de match n'aurait validé que trois modules sur les quatre nécessaires. Pascal Dupraz (Evian-TG), Christian Bracconi (AC Ajaccio), Patrice Lair (OL féminin) ou encore Franck Dumas (Arles-Avignon) devront eux aussi repasser l'examen final.
     
  • Monfils stoppé. Battu samedi soir dès le deuxième tour du Tournoi de Miami par l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez (6-2, 7-5), Gaël Monfils a annoncé dans la foulée qu'il allait faire une pause dans sa saison. Selon le n° 24 mondial, "il y a trop de choses qui polluent mon cerveau, cela me fait du mal, il faut que je prenne un peu de temps pour moi." "Des choses importantes à régler" dans sa vie personnelle qui interviennent à deux mois du début de Roland-Garros.
     
  • Mourinho met la pression. Opposé au PSG en quart de finale de la Ligue des champions (les 2 et 8 avril prochains) le coach de Chelsea a commencé à mettre en place le jeu médiatique qu'il affectionne. Lors de la conférence de presse qui a suivi le 6-0 infligé par les Blues à Arsenal, José Mourinho a ainsi lâché : "Je suis content du tirage, cette double confrontation va faire progresser ma jeune équipe en plein développement [...] Paris est favori."
     
  • Les Spurs sous le signe 13. En s'imposant sur le parquet de Golden State Warriors dans la nuit de samedi à dimanche (99-90), San Antonio a enregistré sa 13e victoire d'affilée en NBA. Sans Tim Duncan et Manu Ginobili, laissés au repos par Gregg Popovich, c'est sans surprise Tony Parker qui a guidé les Texans. Le Français a fini meilleur marqueur de la rencontre avec 20 points et semble fin prêt à briller lors des playoffs qui démarrent le 19 avril prochain.
  • Scandale chez les Springboks ? Selon Stade 2 , qui diffusera dimanche à partir de 17 h 30 un reportage choc, l'équipe de rugby d'Afrique du Sud était dopée lors de son sacre mondial en 1995. Une victoire lors de la Coupe du monde sur ses terres associée à la fin de l'Apartheid et à la légende de Nelson Mandela. Voici un extrait de cette enquête qui devrait écorner le mythe.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter