Anigo, Playboy, Balotelli... ce que vous avez raté jeudi matin

Anigo, Playboy, Balotelli... ce que vous avez raté jeudi matin

DirectLCI
SPORT - C'est la mi-temps. La moitié de la journée vient de s'écouler, l'arbitre a renvoyé tout le monde aux vestiaires, il est temps de faire le point. Entre un jus de citron et une petite collation, voici cinq infos que metronews a retenues pour vous.
  • Ajinça flambe. Auteur du meilleur match de sa carrière en NBA, le pivot français a été le grand monsieur de la victoire des New Orleans Pelicans sur le parquet des Milwaukee Bucks (102-98). Alexis Ajinça a notamment inscrit 16 points (à 100 % de réussite), pris 9 rebonds, offert trois passes décisives et effectué un contre. De quoi lui donner raison d'avoir quitté Strasbourg pour l'Amérique en décembre dernier.
     
  • Anigo s'explique. Interrogé par L'Equipe sur la fin de saison délicate qui attend l'OM, l'entraîneur marseillais en a profité pour répondre aux critiques parfois virulentes que subissent son club et ses joueurs. "Il s’agit d’une crise de résultats, a expliqué José Anigo. Mais il n’y a pas le chaos à l’intérieur du club." Avant de faire un petit mea-culpa : "Si on a cette impression, c’est peut-être qu’on n’est pas bon dans la communication." C'est pas faux.
     
  • On s'occupe comme on peut. Absente des JO de Sotchi, la biathlète allemande Miriam Gössner a tout de même décidé de faire parler d'elle. Mais sans ski, sans carabine et sans vêtement d'ailleurs… Car la jeune femme 23 ans fait la une du magazine Playboy germanique actuellement en kiosque outre-Rhin. Et même si son petit ami, le skieur Felix Neureuther, a donné son accord pour ces clichés osés, par sûr que ça ne le déconcentre pas pour le slalom prévu la semaine prochaine aux JO.
  • Nantes ne digère pas. Comme redouté du côté des supporters du FCNA, la Ligue a officialisé mercredi soir la perte des 3 points remportés lors d'une victoire nantaise face à Bastia, pour le compte de la première journée du Championnat (2-0). Seul souci, les Canaris avaient aligné lors de cette rencontre Abdoulaye Touré, joueur qui était suspendu… Résultat, Nantes chute à la 12e place au classement et a donc décidé de faire appel.
     
  • La nonchalance de Balotelli. Surdoué du ballon rond, Mario Balotelli n'est pas réputé pour être un bourreau de travail. L'attaquant en a encore fait la démonstration lors d'un entraînement filmé par les médias italiens et dont voici un extrait :
     

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter