Anthony Martial : "C'est normal que Wayne Rooney ne me connaisse pas"

Football
FOOTBALL - Après avoir brièvement livré ses premiers mots aux sites de Manchester United et de la FFF, Anthony Martial s'est plus longuement exprimé ce mercredi, en conférence de presse à Clairefontaine, au sujet de l'invraisemblable montant de son transfert. Entre autres.

Sur son aller-retour express à Manchester
"J’ai dû repartir assez vite pour aller passer la visite médicale à Manchester. C’est le football. Je sais qu’il y a des moments assez difficiles à gérer. On doit savoir rester professionnel."

Sur sa rencontre avec Louis Van Gaal
"Il m'a demandé à quel poste je préférais jouer. Je lui ai répondu dans l’axe. Mais il m’a dit que je pourrais jouer dans plusieurs positions. Je suis à la disposition du coach et je donnerai le meilleur de moi-même, à n’importe quel poste."

Sur le montant de son transfert
"Je ne sais pas si je vaux 80 millions d’euros. Je ne m’occupe pas de ça. Je suis parti là-bas pour le projet sportif. C'est sûr que c’est assez fou pour un joueur de mon âge (19 ans) mais c'est le marché du football et moi je ne peux rien y faire, c’est entre les deux clubs. J’essaie de faire abstraction et de ne me concentrer que sur le terrain. Je ne me mets pas de pression particulière. A moi de montrer ce que je sais faire."

Sur les changements qui l'attendent
"Ça va changer de Monaco, il y aura beaucoup de supporters. En Angleterre, ils ne vivent que pour le football. Ce sera à moi de m’adapter, en commençant par apprendre l’anglais et faire de bonnes performances. J’aurai une plus grande visibilité et si je joue comme je sais le faire, il n’y a pas de raison que ça se passe mal. Beaucoup de jeunes joueurs sont déjà partis dans des grands clubs. Ça s’est bien passé pour certains, moins pour d’autres. C’est un grand défi pour moi et je suis prêt."

Sur la question de Wayne Rooney à Morgan Schneiderlin : "Qui est Martial ?"
"C'est normal qu’il ne me connaisse pas. Je n’ai pas énormément joué en Ligue 1 (52 matchs en tout, ndlr) et c'est la première fois que je suis en équipe de France . Mais je suis content d’aller là-bas. C'est un très grand joueur et je vais beaucoup progresser auprès de lui."

Sur les raisons qui l'ont poussé à quitter Monaco
"Au début, je n’y pensais pas trop. Mais on ne s’est pas qualifié pour la Ligue des champions et c’est ce qui m’a fait prendre cette décision. Un grand club comme Manchester, c’est dur de refuser. Ça change au niveau médiatique. A Monaco, j’étais plus tranquille. Là, je suis plus exposé."

Sur la réaction de ses coéquipiers en équipe de France
"Ils ne m’ont pas chambré. J’ai reçu des conseils de Morgan Schneiderlin, qui m’a dit que c’était un très bon club. On a bien discuté et il va beaucoup m’aider là-bas. Les 80 millions ? Personne ne m’a parlé du prix. Ils m’ont juste félicité pour la signature et m’ont dit de ne pas me prendre la tête."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter