Après avoir éliminé le Real, Torres a retrouvé "le sourire"

Après avoir éliminé le Real, Torres a retrouvé "le sourire"

ESPAGNE - Opposés en 8e de finale retour de la Coupe du Roi, les Colchoneros ont éliminé le Real Madrid (2-0 puis 2-2 jeudi soir). Une qualification qui doit beaucoup au doublé de Fernando Torres, de retour à l'Atlético depuis quelques jours.

De quoi lever quelques doutes. De retour à l'Atlético Madrid, son club formateur, après avoir flambé à Liverpool puis déçu à Chelsea et à l'AC Milan, on ne savait plus vraiment quel était le niveau de Fernando Torres. L'attaquant espagnol a livré un beau début de réponse jeudi soir face au Real et a ensuite confié sa joie aux journalistes. Extraits.

La qualification
"Nous sommes très heureux, car tout s'est passé comme on le voulait. Ce but marqué très tôt dans la rencontre nous a permis de mettre en place notre jeu, même si ensuite le Real nous a bousculés mais c'est normal, ce n'est jamais facile à Bernabeu."

"Griezman ? Il faut le laisser grandir"

Le Real Madrid
"C'est une très grande équipe face à laquelle un résultat n'est jamais acquis. Même avec notre victoire 2-0 au match aller, on n'était vraiment pas sûr de passer... Vous avez beau mettre un but, ils peuvent vous en mettre quatre, surtout à Bernabeu. Mais heureusement pour nous, il n'y a pas eu de 'remontada'".

Son doublé
"Pour moi, c'est vraiment une journée parfaite. Je suis très heureux pour les supporters, mes deux buts permettent la qualification. D’autant plus que je n'avais jamais marqué dans ce stade. Il faut savourer et profiter de ces moments-là."

Antoine Griezman
"Il faut le laisser grandir. Il faut déjà de très belles choses mais dans l'avenir, il sera encore plus important pour l'Atlético. Je vais d'ailleurs faire de mon mieux pour l'aider à encore progresser."

EN SAVOIR +
>> Vidéo : le doublé de Torres face au Real
>>  Torres de retour à l'Atlético


Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : quarantaine obligatoire pour les voyageurs venant du Brésil, d'Argentine, du Chili et d'Afrique du Sud

Un rassemblement devant le ministère de la Santé pour dénoncer les suicides de cinq internes en médecine

L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

Funérailles du prince Philip : William et Harry se sont-ils réconciliés ?

Lire et commenter