Après avoir raté la "remontada" face au Real, le PSG colle une "manita" à Metz

Après avoir raté la "remontada" face au Real, le PSG colle une "manita" à Metz

DirectLCI
OPÉRATION RACHAT – Le PSG s’est baladé ce samedi après-midi au Parc des Princes contre Metz (5-0), lors de la 29e journée de Ligue 1. La lanterne rouge n’a rien pu faire face aux assauts de l’ogre parisien, dans l’obligation de se rattraper après sa piteuse élimination en Ligue des champions, mardi, face au Real Madrid.

La victime idéale. Face à Metz, lanterne rouge de Ligue 1, le PSG s’est facilement et largement imposé (5-0) ce samedi au Parc des Princes pour tenter, temporairement au moins, d’oublier sa défaite de mardi soir contre le Real Madrid, synonyme d’élimination de la Ligue des champions. Il faut croire que le championnat de France lui va mieux.

Les Messins n’ont pas résisté longtemps aux assauts parisiens puisque Thomas Meunier a fait trembler les filets dès la 5e minute de jeu. La promesse d’une soirée compliquée pour Eiji Kawashima, le gardien nippon du club lorrain. De fait, moins de quinze minutes plus tard, peu aidé par sa défense, le Japonais n’a rien pu faire pour empêcher Christopher Nkunku d’inscrire son premier but personnel de la soirée (20e) avant le second huit minutes plus tard (28e) d’une belle frappe à l’extérieur de la surface. 

En vidéo

PSG : et maintenant ?

En toute fin de mi-temps, Kylian Mbappé (45e +1) permettait à Paris de rentrer au vestiaire avec quatre buts d’avance. Plus calmes en deuxième période, le PSG a néanmoins creusé un peu plus son avance grâce à Thiago Silva (82e) en toute fin de match. De quoi infliger une jolie "manita" ("petite main" en espagnol : cinq buts, comme les cinq doigts de la main, ndlr) après avoir raté sa "remontada" mardi soir.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter