Après de nouveaux bugs en série, la LFP gèle la goal-line technology

Après de nouveaux bugs en série, la LFP gèle la goal-line technology

Football
DirectLCI
GEL - La Ligue de football professionnel (LFP) a annoncé suspendre à titre conservatoire la technologie sur la ligne de but après deux nouveaux bugs survenus mercredi en Coupe de la Ligue, à Angers et Amiens. À terme, La LFP pourrait mettre fin à son partenariat avec Goal Control, qui gère la goal-line technology en France.

Encore un bug. Le bug de trop. Au lendemain d'un énième dysfonctionnement de la goal-line technology, la Ligue de football professionnel a décidé "de "suspendre immédiatement et à titre conservatoire dès ce week-end l'utilitisation de la GLT", a annoncé jeudi à l'AFP le directeur général de la LFP, Didier Quillot. Cette mesure attendue et ferme de l'instance française prend effet "sur tous les matches et toutes les compétitions organisées par la LFP en concertation avec la direction technique de l'arbitrage français (DTA) et la Fifa." Ce gel de la technologie sur la ligne de but concerne notamment la Ligue 1 et la Coupe de la Ligue.

Le 19 décembre dernier, après un énième couac durant la rencontre opposant Troyes à Amiens, la Ligue s'était entretenue avec les représentants de Goal Control, qui gère la goal-line technology en France depuis 2015. La société allemande avait été prévenue qu'une résiliation du contrat les liant était envisagée à la fin de la saison 2017-2018 sans amélioration du système. Utilisée pour la première fois cette semaine en Coupe de la Ligue, épreuve organisée par la LFP, la goal-line a de nouveau montré ses limites, mercredi soir à Angers, où l'arbitre a été obligé de s'en passer lors de la deuxième période, et à Amiens, sur le but de Rabiot validé tardivement.

En vidéo

ARCHIVE - La goal-line technology, le nouvel arbitre du football ?

Si aujourd'hui l'avenir du système de validation sur la ligne de but de la société Goal Control ne fait plus de mystère, malgré un contrat courant jusqu'en 2019 avec la Ligue de football professionnel, la goal-line technology ne devrait pas disparaître de nos terrains pour autant. La société britannique Hawk-Eye, le leader du marché qui équipe notamment trois des cinq grands championnats (la Premier League, la Serie A et la Bundesliga), devrait être plébiscitée dans les prochaines semaines. Avec, on l'espère, plus de réussite que sa consoeur allemande.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter