Après le carton du Real Madrid et avant la liste des Bleus, tout roule pour Benz

Après le carton du Real Madrid et avant la liste des Bleus, tout roule pour Benz

Football
DirectLCI
FOOTBALL - Si vous suivez régulièrement les matches du Real Madrid, vous devez être au courant de la forme exceptionnelle affichée par l'attaquant français ces derniers temps. Karim Benzema s'épanouit pleinement au sein d'une attaque monstrueuse, composée également de Gareth Bale et Cristiano Ronaldo.

Les retrouvailles entre attaquants galactiques, mercredi soir à Schalke, ont été aussi chaleureuses que fructueuses : Ronaldo (qui fêtait son retour de suspension), Bale et Benzema, chacun des artificiers merengues y est allé de son doublé. L'international tricolore rend même une carte enrichie de deux passes décisives pour un score final de tennis (1-6) .

L'ancien Lyonnais joue intelligemment, descend plus bas pour toucher plus de ballons, frappe et passe avec, très souvent, le geste juste. Son entente avec Cristiano Ronaldo s'est étoffée, comme le prouve le quatrième but de "Benzebut", conclusion d'une combinaison de très grande classe entre le Français et le Portugais.

35e but : il égale Puskàs et Müller


Karim enchaîne les buts et dépasse les statistiques de grands champions, comme quand, il y a deux semaines,  il battait le record de son idole, le Brésilien Ronaldo . En Ligue des Champions, son doublé porte son compteur-buts à 35 buts. Comme les légendes Ferenc Puskàs ou Gerd Müller… Une satisfaction personnelle sans doute, même si Benzema paraissait détendu, voire nonchalant en zone mixte.

Avec l'humilité commune aux discours de tout footballeur qui se respecte, il assurait avoir bien joué "( …) comme toute l'équipe. Lorsque la ligne d'attaque du Real joue bien ensemble, on est difficile à arrêter" expliquait-il tout en "langue de coton" aux micros de beIN Sports en zone mixte.

Deschamps peut se frotter les mains

Le match du Français a également plu à son entraîneur. "Il a fait un bon match, et pas seulement parce qu’il a marqué. Il recule sur le terrain pour toucher le ballon et donner des passes décisives. Les autres aussi ont très bien travaillé pour faire un match fantastique", a expliqué Carlo Ancelotti à Canal + Espagne.

Avec une place de titulaire indiscutable, 14 buts en Liga et en s'épanouissant au sein d'une équipe encore en lice sur trois tableaux (Ligue des champions, Coupe du Roi et Championnat), Karim Benzema fait le plein de confiance; à trois mois et demi de la Coupe du monde, c'est Didier Deschamps qui doit se frotter les mains.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter