Après l'humiliation lors du clasico, le torchon brûle encore un peu plus entre Ronaldo et Benitez

Après l'humiliation lors du clasico, le torchon brûle encore un peu plus entre Ronaldo et Benitez

DirectLCI
RUPTURE - Déjà compliquée depuis le début de la saison, la relation entre le joueur portugais et le technicien espagnol semble se dégrader un peu plus chaque jour. Et après la cuisante défaite du Real face au Barça samedi soir (0-4), Cristiano Ronaldo aurait demandé la tête de Rafael Benitez.

Quelque chose de pourri au royaume de Madrid. Très proche de Carlo Ancelotti, Cristiano Ronaldo a décidément beaucoup de mal à se faire au management de son successeur Rafael Benitez. Alors que les rumeurs d'un futur départ du triple Ballon d'or se font de plus en plus précises, la rupture entre le joueur et son entraîneur vient encore un peu plus accréditer cette thèse. Il y a quelques semaines déjà, après la victoire très heureuse du Real face au PSG en Ligue des champions (1-0, le 3 novembre dernier), CR7 aurait déclaré à son président Florentino Pérez "avec Benitez, nous n'allons rien gagner".

"C'est Benitez ou moi"

Et ce n'est pas l'humiliation subie samedi soir face au FC Barcelone (0-4) qui est venue calmer le scepticisme de la star portugaise... Ainsi, selon des propos rapportés ce dimanche par la Gazzetta dello Sport, Ronaldo en a rajouté une couche et n'aurait pas hésité à mettre ses dirigeants au pied du mur : "C'est lui ou moi", aurait-il ainsi lâché après ce clasico perdu.

Une nouvelle sortie qui fait beaucoup parler en Espagne et qui devrait alimenter la chronique du mercato madrilène tout le long de la saison. 

À LIRE AUSSI
>> VIDÉO - Tous les buts du clasico

>> 
Toute l'actu sport de metronews

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter