Après sa retraite sportive, quelle reconversion pour Thierry Henry ?

Football
FOOTBALL – Âgé de 37 ans, Thierry Henry occupera encore une place dans le monde du football après avoir annoncé sa retraite mardi matin. Consultant en Angleterre pour la chaîne Sky, l'ancien attaquant des Bleus pourrait également être tenté par le costume d'entraîneur.

Thierry Henry ne connaît pas le chômage. Enfin du moins pas tout de suite. Alors qu'il a annoncé ce mardi matin son envie d'arrêter sa carrière de footballeur professionnel, la reconversion du meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France (51 buts) est déjà toute trouvée.

Après la BBC cet été, Sky Sports dès la rentrée

Après avoir effectué quelques piges pour la télévision anglaise, notamment chez BBC durant la Coupe du monde 2014, Henry, âgé de 37 ans, va prochainement rejoindre la chaîne Sky Sports, qui détient les droits de la Premier League, de la Ligue des champions notamment et également son lot de stars. Gary Neville, ex-joueur de Manchester United et Jamie Carragher, ancien défenseur de Liverpool officient régulièrement sur la chaîne.

L'ex-joueur d'Arsenal quittera New York pour Londres dès la première semaine de janvier et débutera ainsi son nouveau rôle de consultant sur Sky dans les jours qui suivent. L 'occasion pour lui de suivre d'encore plus près son ancienne équipe , puisqu'il devrait uniquement commenter les matches d'Arsenal aussi bien sur la scène nationale qu'européenne. Selon The Telegraph, ce petit job pourrait ainsi lui rapporter 31,5 millions d'euros... La durée du contrat n'a cependant pas encore filtré.

Henry, "une Bible vivante du football"

Mais ce rôle de consultant ne l'empêchera pas de se consacrer au futur métier d'entraîneur, un poste qui attire forcément ce mordu du ballon rond. Son ancien coéquipier, Alain Boghossian, avec qui il a remporté la Coupe du monde 1998 le voit comme "un vrai passionné. Même quand il jouait à Arsenal, il pouvait vous donner le onze titulaire d'une équipe de L2 française ou d'une sélection exotique ! C'est une machine, une Bible vivante du football. En tout cas, sur Sky Sports, il sera le meilleur des consultants" assure t-il à metronews.

"Je n'ai pas la prétention de dire que je peux être un bon entraîneur maintenant, mais le désir est là expliquait mardi matin le néo-retraité. On verra bien. Je dois d'abord apprendre. Je connais le jeu, ça ne veut pas dire que je peux l'enseigner, gérer les égos, préparer la saison, gérer une défaite" a t-il expliqué sur Sky Sports. Non, Thierry Henry ne quittera pas le monde du football de sitôt.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter