Arsenal : Giroud, trois mois sur le carreau ?

Football

FOOTBALL - Les tuiles commencent pour Arsenal. Après à peine deux journées de championnat disputées, le club londonien a déjà perdu son avant-centre Olivier Giroud. Buteur samedi, l'attaquant des Bleus s'est également blessé et pourrait manquer les trois prochains mois de compétition. Les Gunners, pour le moment, semblent ne pas vouloir communiquer sur le sujet.

Il y a de quoi être frustré. Au sortir d'une Coupe du monde forcément décevante pour lui, Olivier Giroud avait à coeur de redémarrer la saison anglaise en trombe. C'était d'ailleurs bien parti. Buteur lors du Community Shield (victoire 3-0 des Gunners sur Manchester City) et contre Everton (2-2) en Premier League, l'ancien Montpelliérain avait plutôt bien lancé son année.

Mais c'était avant sa blessure malheureuse. Dans les tout derniers instants de la rencontre à Goodison Park, Giroud s'est comme toujours attelé à venir presser la relance adverse. Son "contre" sur le dégagement de Sylvain Distin s'est alors transformé en fracture du pied gauche, selon les résultats du scanner relayés par L'Equipe. Un énorme coup dur pour le joueur mais aussi pour un club londonien qui dispute ce mercredi un match crucial contre Besiktas (0-0 en Turquie à l'aller) pour la suite de la saison.

Rémy ou Welbeck en roue de secours ?

Et si la troupe d'Arsène Wenger ne disposera logiquement d'aucune recrue supplémentaire pour disputer ce barrage retour de la Ligue des champions, l'entraîneur alsacien devrait tout faire pour engager un nouvel attaquant lors de cette dernière semaine du mercato. C'est peut-être aussi pour cela que le club de la capitale anglaise refuse de communiquer sur le sujet Giroud pour le moment. Le "prudent" Wenger craint sûrement qu'une telle annonce fasse monter les enchères et nuise à sa capacité à recruter.

En attendant une hypothétique arrivée de Loïc Rémy (QPR), Danny Welbeck (Manchester United) ou autre Edinson Cavani (PSG), les trois noms qui ressortent dans la presse, Arsène Wenger aurait bloqué le transfert de Lukas Podolski (suivi par la Juventus de Turin et Wolfsburg) et pourra également compter avec Alexis Sanchez, Yaya Sanogo ou Joel Campbell pour occuper la pointe de son attaque.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter