Arsenal : Wenger promet encore des recrues

Football

FOOTBALL - Si Arsenal s'est déjà montré plutôt actif sur le marché des transferts, le club londonien entend bien se renforcer encore par des recrues d'ici la clôture du mercato, prévue fin août. C'est en tout cas le message livré par Arsène Wenger samedi, lui qui n'a pas abandonné la piste Khedira et attend toujours l'arrivée d'un gardien.

Comme le précisait le site Team Sport Eco il y a une semaine, Arsenal a changé de dimension l'an passé avec l'arrivée de Mesut Özil lors du dernier jour du mercato 2013. Le média économique rappelait, à juste titre, que "depuis le lancement en 2004 du projet de construction de stade, le sportif servait l’économique et non l’inverse". Désormais, "Arsenal investit (enfin) dans le sportif."

Après avoir déboursé 50 millions d'euros sur le meneur allemand l'été dernier, les dirigeants des Gunners en ont déjà dépensé autant pour faire venir Alexis Sanchez (Barcelone, 40 millions) et Mathieu Debuhcy (Newcastle, 10 millions) dans la capitale anglaise. Un début selon les dires du coach Arsène Wenger.

Wenger : "Améliorer encore l'équipe"

Dans des propos relayés par Skysports, le technicien alsacien n'a comme à son habitude pas voulu donner de nom "parce qu’il peut s’agir de pistes dont vous n’avez pas entendu parler" mais a promis une chose : "on est encore actifs, car parfois les joueurs que vous voulez ne dont disponibles que très tard. Oui, nous voulons encore améliorer notre équipe."

Toujours prudent lorsqu'il s'agit d'évoquer publiquement les pistes qu'il mène, de peur qu'elles capotent ou soient plus difficiles à réaliser par conséquent, Wenger a fait parler son laconisme légendaire quand le sujet Sami Khedira a été mis sur le tapis. "Ce n'est pas terminé", a-t-il sobrement affirmé alors que la concurrence de Chelsea sur ce dossier s'est sans doute volatilisée en même temps que l'annonce d'un mercato terminé par José Mourinho . Le salaire réclamé par le champion du monde allemand était toutefois l'objet du désaccord initial entre Arsenal et ce dernier.

Un gardien et un remplaçant à Vermaelen

Celui qui était consultant pour TF1 lors du récent Mondial a par ailleurs affirmé qu'un gardien serait recruté lors de cette fenêtre des transferts. Les Canonniers attendent logiquement l'arrivée du Niçois David Ospina même si la transaction tarde à s'opérer. Le quotidien Nice-Matin annonçait pourtant il y a six jours déjà qu'un accord avait été trouvé entre les deux clubs, pour un prix de transfert de 4 millions d'euros, et a de nouveau publié "l'information exclusive" sur son site ce dimanche .

Enfin, Wenger a évoqué le cas Thomas Vermaelen, apparemment très courtisé par Manchester United : "Je ne peux pas vous garantir qu’il va rester. Mais s’il devait partir, je prendrais un autre défenseur central, sans aucun doute." Avec une enveloppe pour le mercato estimée à 120 millions d'euros (auxquels il faut retirer les 50 déboursés pour Sanchez et Debuchy), l'entraîneur de 64 ans peut légitiment ambitionner de recruter du beau monde et poursuivre cette course aux trophées ré-entamée la saison dernière avec le sacre en Coupe d'Angleterre.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter