AS Monaco : malgré la révolution, le podium comme ambition

Football
DirectLCI
FOCUS - A la veille du début de la saison de Ligue 1, les principales formations de l'Hexagone sont toujours concentrées sur le mercato estival dans le but de dénicher les perles rares et atteindre les objectifs fixés. Du côté monégasque, le défi est de taille. Après les départs de Fabinho, Moutinho et Lemar, la deuxième place obtenue la saison dernière pourrait être difficile à aller chercher.

Les joueurs partent, l'ambition reste. A chaque fin de saison, l'AS Monaco voit son effectif chamboulé par les départs de ses cadres et se voit obliger de recomposer un effectif afin de rester compétitif. Après Kylian Mbappé, Benjamin Mendy ou encore Bernardo Silva l'an dernier, la formation monégasque s'est séparée d'une partie de sa colonne vertébrale en ce mercato estival, laissant filer Thomas Lemar vers l'Atlético de Madrid, Fabinho vers Liverpool et Joao Moutinho du côté de Wolverhampton. Pourtant, l'envie de figurer sur le podium et même deuxième derrière le PSG reste intacte. Une mission qui pourrait s'avérer bien plus compliquée que prévue.

L’ambition

Comme l’an dernier, l’objectif affiché de l’AS Monaco pour cette saison 2018-2019 sera la deuxième place du classement, le Paris Saint-Germain étant quasiment inaccessible pour le titre de champion de France. Néanmoins, avec les montées en puissance de l’Olympique Lyonnais et de l’Olympique de Marseille et les départs importants enregistrés à l’intersaison, une place sur le podium pourrait déjà être une réussite pour le club présidé par Dmitri Rybolovlev.


En effet, avec un effectif largement remanié cet été, les Monégasques, qui auront à cœur de rebondir en Ligue des champions après une campagne 2017-2018 désastreuse, pourraient laisser des plumes en championnat et connaître de grosses difficultés face aux deux Olympiques.

Le recrutement

C’est presque devenu une habitude sur le Rocher. Une fois n’est pas coutume, l’été a été agité à Monaco avec de nombreux départs conjugués à des arrivées en pagaille. Des jeunes joueurs à fort potentiel ont une nouvelle fois été ciblés en priorité, avec notamment les signatures de Sofiane Diop (18 ans) et Wilson Isidor (17 ans), en provenance de Rennes. Sans oublier celles de Jonathan Panzo, grand espoir anglais de 17 ans chipé à Chelsea, Willem Geubbels, pépite de 16 ans acheté à Lyon à prix d’or (20M€) et Samuel Grandsir, révélation troyenne de l’an dernier, recruté 3M€ et appelé à remplacer à terme sur l’aile gauche Thomas Lemar, parti à l’Atlético de Madrid.


Dans le même temps, Ronaël Pierre-Gabriel, intéressant à Saint-Etienne, Antonio Barreca, latéral du Torino, Pelé (Rio Ave) eT Jean-Eudes Aholou, espoir strasbourgeois ont posé leurs valises en Principauté. Mais la recrue phare du club coaché par Leonardo Jardim est sans aucun doute Aleksandr Golovin , révélation russe du Mondial et courtisé ces dernières semaines par la Juventus Turin. Le milieu de 22 ans, arrivé du CSKA Moscou, aura la lourde tâche de diriger le jeu monégasque cette saison.


Au rayon des départs, les choses n’ont pas trainées avec successivement les exils d’Adama Diakhaby, Terence Kongolo (Huddersfield), Soualiho Meité (Torino) et  Rachid Ghezzal (Leicester). Cadres essentiels de l’ASM ces dernières saisons, Joao Moutinho (Wolverhampton), Thomas Lemar (Atlético de Madrid) et Fabinho (Liverpool) ont également plié bagages. Baldé Keita pourrait également prendre la poudre d’escampette très prochainement, vers l’Inter Milan, tout comme l’arrière gauche brésilien Jorge, décevant la saison passée.

L’effectif

Malgré la saignée conséquente subie dans l’effectif monégasque, Leonardo Jardim a pour le moment réussi à garder un socle solide sur lequel il pourra s’appuyer cette saison. Ainsi, la charnière Jemerson-Glik sera de nouveau présente, devant le portier croate Danijel Subasic. Sur le départ ces dernières semaines, notamment vers l’Atlético de Madrid, le champion du monde Djibril Sidibé pourrait finalement rester à Monaco et garder les clés de son couloir droit. 


Avec les départs conjugués de Fabinho et Moutinho dans l’entrejeu, le Belge Youri Tielemans aura sans aucun doute un rôle plus important à jouer cette saison, notamment pour alimenter en ballons Rony Lopes, Stevan Jovetic et Falcao, les principales armes offensives de l’ASM.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter