Attentats de Maroua : "Le terrorisme ne triomphera pas !", clame Samuel Eto'o

Attentats de Maroua : "Le terrorisme ne triomphera pas !", clame Samuel Eto'o

DirectLCI
DOULEUR - C'est avec une émotion palpable que plusieurs footballeurs camerounais ont évoqué ces derniers jours les attentats de Maroua qui ont fait 13 morts et 31 blessés mercredi. Aurélien Chedjou, Alexandre Song et autre Samuel Eto'o se sont fendus d'un mot sur le sujet, l'ex-buteur du Barça réaffirmant une volonté de ne pas céder face au terrorisme.

L'acte terroriste survenu à Maroua (Cameroun) n'a pas été revendiqué mais il porte la signature du mouvement terroriste Boko Haram, d'après les observateurs, lesquels évoquent le mode opératoire et ces deux jeunes filles kamikazes qui ont ôté la vie à 13 personnes, en blessant 31 autres mercredi. Un acte détestable et dénoncé ces dernières heures par les footballeurs des Lions Indomptables.

"Maroua, c’est chez moi. Stop Boko Haram, a lâché le Barcelonais Alexandre Song via une vidéo postée sur le réseau social Instagram . Mes sincères condoléances aux familles endeuillées, je partage votre peine. Le terrorisme ne l’emportera pas. Le Cameroun est un pays uni, tous ensemble nous combattrons Boko Haram". Même son de cloche du côté de l'ex-Lillois Aurélien Chedjou, pensionnaire du club de Galatasaray depuis deux saisons, lequel a communiqué avec son compte Twitter : "RIP, grosse pensée à toutes les familles endeuillées. Arrêtez de tuer, nous voulons la paix s'il vous plaît."

L'appel à l'unification d'Eto'o

Samuel Eto'o, qui a lui décidé d'opérer sur Facebook, s'est fendu d'un long et émouvant message. "Touché en plein coeur, a débuté l'attaquant de 34 ans, nouveau joueur d'Antalyaspor. Il y a un adage qui dit 'le roseau plie mais ne rompt pas'. Aujourd'hui mon Afrique en miniature a été ébranlée, des pertes importantes en vies humaines ont été enregistrées dans la ville de Maroua au nord Cameroun, mais nous ne fléchirons pas. Mes sincères condoléances aux familles endeuillées. Je partage votre peine. Le terrorisme ne triomphera pas !"

L'ex-attaquant du Barça, souhaitant redonnant de l'espoir à ses compatriotes, a enchaîné : "Le Cameroun est un, uni et indivisible. Nous, Africains, levons-nous comme un seul peuple afin qu'ils comprennent qu'ils n'auront jamais le dernier mot."

Touché en plein coeur!!! Il y a un adage qui dit "le roseau plie mais ne rompt pas". Aujourd'hui mon Afrique en...

Posted by Samuel Eto'o on  mercredi 22 juillet 2015

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter