Aulas (salaire Valbuena) : "Je ne sais pas si vous, les journalistes, vous publiez vos salaires"

Football
INDECENCE - Interrogé sur le salaire que touche Mathieu Valbuena à l'OL, ce lundi en conférence de presse, Jean-Michel Aulas a formellement refusé de répondre. Et le président des Gones s'est laissé aller à une comparaison avec le salaire des journalistes. Un refrain toujours aussi malencontreux...

Jean-Michel Aulas est-il secrètement un grand amoureux de l'OM ? Après avoir recruté Jérémy Morel, Mathieu Valbuena et ardemment courtisé Nicolas Nkoulou et André-Pierre Gignac, le président de l'Olympique Lyonnais adopte désormais la philosophie d'André Ayew. L'ex-Olympien, qui touchait chaque mois un énorme pactole de 300 000 euros à Marseille avant de rejoindre Swansea cet été, s'était notamment illustré durant le mercato par cette tirade à l'encontre des journalistes : "Et vous, vous baisseriez votre salaire ? "

LIRE AUSSI >> Mercato OM : quand André Ayew fait de "l'humour" sur le salaire des journalistes

C'est habité par l'esprit libre du penseur ghanéen que Jean-Michel Aulas a répondu aux journalistes présents ce lundi lors de la présentation officielle de Mapou Yanga-Mbiwa. Pourtant, la question, à l'inverse de celle posée à Ayew, ne résidait pas dans un éventuel accord du président rhodanien de baisser son salaire. Mais, échaudé par la volonté journalistique de vérifier si Mathieu Valbuena touchait bien 550 000 euros par mois à l'OL comme l'affirmait récemment Libération , "JMA" a cru bon de comparer la situation de sa nouvelle recrue avec celle des journalistes (3462 euros par mois en moyenne en France).

"La transparence financière d'un club coté en bourse"

"Non, vous ne le connaîtrez pas (le salaire de Mathieu Valbuena, ndlr) parce que je trouve absolument inadmissible que l'on communique dans la presse d'une part sur des sujets qui sont personnels et en plus quand ils sont erronés par rapport à une transparence financière qui est celle d'un club coté en bourse, a lâché un Aulas très remonté. Je ne sais pas si vous publiez vos salaires à vous ou si, régulièrement, vous les donnez aux joueurs que vous interrogez..."

LIRE AUSSI >> Aulas confirme un accord entre Valbuena et l'OL

En dehors de la maladresse d'une telle comparaison, Jean-Michel Aulas a dû évoquer le sujet Alexandre Lacazette. Récemment prolongé et surtout augmenté jusqu'à toucher la somme colossale de 350 000 euros par mois, l'attaquant tricolore caressait, dit-on, l'idée un rien mesquine d'être en prime le joueur le mieux payé du club. Ce qui, vous l'aurez compris, n'est pas le cas si l'on accorde du crédit aux révélations de Libération. "Je pense qu'Alexandre Lacazette a obtenu ce qu'il souhaitait et j'en suis ravi, a alors commenté Jean-Michel Aulas. Je pense qu'il n'aurait jamais obtenu ce qu'il a obtenu à Lyon dans aucun club français. Donc il n'y a pas de commentaire à faire sauf si on veut créer un certain nombre d'interrogations qui n'ont pas lieu d'être." Ne rien interroger, voilà une bonne manière de vivre en démocratie...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter