Auxerre-PSG (0-1) : les réactions de Nasser Al-Khelaïfi, Zlatan Ibrahimovic et Laurent Blanc au quadruplé historique du PSG

Football

FOOTBALL - Vainqueurs de la Coupe de France samedi soir en disposant de valeureux Auxerrois sur la plus petite des marges en finale, les Parisiens ont officiellement tout raflé sur la scène nationale cette saison. Leurs sentiments à chaud.

Il y a des soirs comme ça où il n'est pas si pénible de répondre aux questions des médias. Samedi, après avoir battu (1-0) l'AJ Auxerre en finale de la Coupe de France grâce à un but d'Edinson Cavani , les Parisiens sont entrés dans l'histoire du football français en décrochant un quadruplé inédit (Trophée des champions, Ligue 1, Coupe de France et Coupe de la Ligue). Alors, une fois n'est pas coutume, ils ont pris le temps de commenter leur performance et leur saison. Pour marquer le coup.

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG
"C'est la plus grande saison de l'histoire du club ! On est très fier d'être le premier club en France à réaliser le quadruplé national. Très fiers des joueurs et de nos supporters. Mais notre grand rêve, celui pour lequel on travaille tous les jours, reste de gagner la Ligue des champions. Cela ne se fait pas en un jour, on l'a vu pour Chelsea qui a mis presque dix ans à la gagner. On a progressé aussi dans cette compétition puisqu'on a justement éliminé Chelsea. Maintenant, on va réfléchir, avec l'entraîneur, Laurent Blanc, à ce qu'il faut changer pour améliorer l'équipe."

Laurent Blanc, entraîneur du PSG
"Le plus important au PSG, c'est toujours de résister à la pression. Quand on joue une finale de Coupe, on ne retient que la victoire, la joie des joueurs. On ne va pas analyser le match. On n'a pas fait un très bon match mais si, ce (samedi) soir, vous ne retenez que le négatif, votre femme ne doit pas beaucoup s'amuser. Bravo à cette équipe d'Auxerre, qui a joué avec ses qualités. Elle doit être fière de sa production même si elle n'a pas gagné. Notre saison a été compliquée, surtout la première moitié, à cause des états physiques différents. Vous vous êtes posé des questions sur les joueurs, l'entraîneur. Mais on a courbé l'échine, on a pris des points et en deuxième partie, on a accéléré et les autres ont eu du mal à suivre. En tout, on a perdu six matchs officiels. C'est pas mal comme bilan. Les joueurs, le staff, le club se souviendront de cette saison. Donc je suis fier."

Zlatan Ibrahimovic, attaquant du PSG
"Ce quadruplé est incroyable. C'est pour ça que je suis venu. Je pensais qu'on le ferait dès la deuxième année, on l'a fait la troisième. On ne peut pas faire mieux que ça. C'est le top du top. On a gagné tout ce qu'on pouvait gagner. C'est "magnifique" (en français dans le texte, ndlr). Personnellement, je me sens très heureux et très fier. Je suis encore en activité, je comprendrai mieux tout ce que j'ai gagné et tout ce qu'on fait actuellement quand j'aurai arrêté ma carrière, mais je savoure le moment, parce que c'est historique et personne ne peut nous l'enlever. Le club sait exactement ce qu'il veut. Quand nous serons revenus de vacances, il se sera probablement passé quelque chose (le recrutement d'une star, ndlr). Ou pas, ça dépend de ce que veut le club. Mais les trophées parlent d'eux-mêmes de ce qu'on a fait jusqu'à aujourd'hui. Nous sommes sur la bonne voie, la voie du succès. Il ne nous manque que la Ligue des champions, mais c'est déjà super."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter