Avant le match à City, le PSG se rendra à Guingamp "avec quelques nouveaux visages"

Football

FOOTBALL – Après son match nul contre Manchester City en quart de finale aller de la Ligue des champions (2-2), le Paris Saint-Germain se déplace à Guingamp samedi après-midi. Une rencontre qui devrait permettre à Laurent Blanc de faire tourner son effectif de manière considérable. En conférence de presse, le coach du PSG a également évoqué les cas Verratti et Pastore, blessés.

Déjà privé de David Luiz et Blaise Matuidi, suspendus, pour le quart de finale retour de Ligue des champions face à Manchester City, Laurent Blanc connaît la dangerosité du déplacement à Guingamp samedi après-midi, à quatre jours du rendez-vous le plus important de la saison du Paris Saint-Germain. Le coach parisien ne veut pas prendre le risque de perdre de nouveaux titulaires au cours d’un match de Championnat dénué de tout enjeu. Par conséquent, le onze de départ aligné par Laurent Blanc sera fortement remanié.

"On se prépare avec les joueurs disponibles, des jeunes, et les joueurs qui sont en manque de temps de jeu. On arrive à le faire. Ceux qui ont joué contre Manchester City ont fait un décrassage jeudi et vont revenir. Il y aura quelques nouveaux visages mais on aura une équipe compétitive à Guingamp. Ma priorité est de faire en sorte que tous les joueurs soient disponibles pour ce rendez-vous, tout en devant faire avec les blessés", a-t-il expliqué en conférence de presse ce vendredi.

"Verratti et Pastore ? Une petite chance qu'ils soient là contre City"

En défense, Kurzawa et Marquinhos, très énervé de ne pas avoir joué face à Manchester City , devraient logiquement postuler à une place de titulaire, au même titre que Stambouli et le jeune Nkunku au milieu de terrain. Offensivement, Blanc sera également tenté de préserver ses cadres comme Ibrahimovic et Di Maria. Le jeune Jean-Kevin Augustin pourrait ainsi se faire une place dans le onze de départ.

Egalement interrogé sur un possible retour de Marco Verratti et Javier Pastore pour le match à Manchester City, le coach du Paris Saint-Germain s’est montré moins radical sur le sujet. Mercredi soir, dans la foulée du match nul de son équipe, il avait annoncé les forfaits de l’Italien et de l’Argentin pour le quart de finale retour, ce vendredi, il a légèrement ouvert la porte. "Il y a peut-être une chance qu’ils soient là." Ça ressemblerait à une vraie bonne nouvelle. 

EN SAVOIR + >> Et maintenant, on joue comment sans Matuidi et David Luiz ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter