Ligue des champions : quel PSG pour affronter Galatasaray ?

Football

FOOTBALL - Le PSG va tenter ce mardi de confirmer sa large victoire (3-0) inaugurale contre le Real Madrid lors d'un déplacement, toujours périlleux, à Istanbul face à Galatasaray, à l'occasion de la 2e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. Mais avec quels éléments disponibles ?

Tous les sportifs, mais pas que, vous le diront : le plus dur n’est pas d’atteindre le sommet, c'est d’y rester. Certes, en l’occurrence, le sommet n’est que la première place du groupe A de la phase de groupes de la Ligue des champions, au bout d’une seule journée, mais tout de même. Le PSG, vainqueur (3-0) du Real Madrid lors de son entrée en lice, se rend à Istanbul ce mardi pour y affronter les locaux de Galatasaray, mais surtout pour confirmer ce succès inaugural qui, en cas de mauvais résultat, serait d’emblée relégué au rang de victoire anecdotique.

Voir aussi

Sur qui peut compter Paris pour ce déplacement toujours périlleux dans le Bosphore ? La question mérite d’être posée au regard des nombreux absents pour blessure et suspension, ainsi que de la forme de ceux qui viennent d’effectuer leur retour. Une certitude : Neymar purgera, à l’occasion de ce match, son second match de suspension. Mais il n’y en aura pas d’autres, sa sanction, pour avoir insulté l’arbitre de PSG-Manchester United (1-3) au printemps dernier, ayant été précisément réduite de trois à deux matchs par le tribunal arbitral du sport (T.A.S) le 17 septembre dernier.

Mbappé dans le groupe

Kylian Mbappé, en revanche, figurera dans le groupe. Le champion du monde, remis de la blessure aux ischio-jambiers contractée en août, a retrouvé la compétition samedi lors de la réception de Bordeaux, distillant même la passe décisive sur le but de la victoire des siens (1-0). A priori encore trop juste physiquement pour débuter, le Français devrait néanmoins être titularisé en Turquie... Pour compenser les autres absences aux avant-postes. Celle de Neymar, donc, mais aussi celle d’Edinson Cavani, dont la hanche inquiète bien au-delà de ses cinq semaines de convalescence jusqu'alors. Celle, aussi, de Mauro Icardi, toujours inapte à débuter après une préparation estivale largement tronquée.

Lire aussi

En attaque, l’entraîneur, Thomas Tuchel, n’aura donc pas des masses de choix. Kylian Mbappé sera aligné en pointe, entre les deux seuls ailiers de métier disponibles, Angel Di Maria et Pablo Sarabia (Erik-Maxim Choupo-moting évolue plutôt dans l'axe). Au milieu, on retrouvera, sauf énorme surprise, le trio ayant marché sur son homologue madrilène il y a deux semaines : Marco Verratti, Marquinhos et Idrissa Gueye. Dans les cages, Keylor Navas sera bien évidemment titulaire, et sur les flancs de la défense, on devrait retrouver Juan Bernat et Thomas Meunier, faute de concurrence sérieuse dans ces secteurs.

En défense centrale, deux joueurs sont en balance pour être aligné dès le coup d’envoi au côté de l’indéboulonnable capitaine Thiago Silva : Presnel Kimpembe et Abdou Diallo. Le premier nommé, bien que tout juste remis d’une pubalgie ayant nécessité une lourde intervention chirurgicale et près de trois mois d’absence, tient la corde après sa prestation très solide face au Real Madrid. Malgré, là encore, le risque de rechute. Rester au sommet est sans doute à ce prix.

Le onze probable du PSG contre Galatasaray : Navas - Meunier, Thiago Silva (cap.), Kimpembe, Bernat - Gueye, Marquinhos, Verratti - Sarabia, Mbappé, Di Maria

Lire et commenter