Ballon d'Or 2016 : ces six grands oubliés de la liste des prétendants

Ballon d'Or 2016 : ces six grands oubliés de la liste des prétendants
Football

ZAPPÉS - Eux aussi auraient sans doute mérité de figurer dans la liste finale des prétendants au Ballon d'Or. Mais comme il n'y avait que 30 élus, Benzema, Boateng, Bonnucci, Hazard, Alexis Sanchez et Claudio Bravo ont été sacrifiés.

Recalés ! Malgré l'importance de leurs principaux faits d'armes, beaucoup de joueurs n'ont pas été convié à la grande fête du Ballon d'Or 2016 où seuls 30 élus ont vu leur nom couché sur la liste finale, rendue publique par France Football en fin de journée ce lundi. Parmi ces footballeurs qui brillent par leur absence, six d'entre eux méritent que l'on se penche sur leur cas avec plus d'attention....

  • 1Karim Benzema (France / Real Madrid)

    Une Ligue des champions remportée avec le Real Madrid, 24 pions plantés au sein d'une "BBC" qui a cartonné en 2015/2016 en Liga (78 buts inscrits)... L'avant-centre des Merengue aurait logiquement dû accompagner ses compères de l'attaque Ronaldo et Bale dans la liste des 30 mais non... la faute sans doute à cette maudite "affaire de la sex-tape", qui a entraîné son absence à l'Euro 2016 et surtout fini d'écorner une image déjà bien sulfureuse...
  • 2Leonardo Bonucci (Italie / Juventus Turin)

    Il n'y a qu'à se rappeler de quelle manière la Belgique, l'Espagne puis l'Allemagne se sont successivement cassés les dents sur la défense à trois de la Squadra durant l'Euro pour se demander comment comment est-il possible qu'aucun membre de "l'autre BBC" (Barzagli, Bonucci, Chiellini) ne figure dans la liste. A fortiori quand le plus éminent d'entre-eux, à savoir Leonardo Bonucci, évolue à un niveau stratosphérique depuis plusieurs saisons déjà, et à failli pousser Pep Guardiola à casser sa tirelire l'été dernier pour l'attirer à Manchester City.

Lire aussi

    • 1Eden Hazard (Chelsea FC / Belgique)

      Certes, le meneur de jeu belge a été loin de son exceptionnelle année 2015 d'un point de vue statistique. Certes, l'ancien lillois n'a pas su emmener les Diables Rouges sur le toit de l'Europe comme le prédisaient bon nombre de spectateurs. Mais de là à ne pas figurer dans la liste des 30 nominés pour le Ballon d'Or... il s'agit là d'une (demi) surprise.
    • 2Alexis Sanchez (Arsenal FC / Chili)

      Trois Portugais (Ronaldo, Pepe, Rui Patricio), pour un seul Chilien (Vidal)... Il faut croire que la Copa America à moins de valeur que l'Euro aux yeux des décideurs. Ou alors est-ce la proximité des deux dernières éditions de la compétition désormais centenaire qui explique ce désintérêt pour ses principaux acteurs ? Toujours-est il que l'attaquant de poche Gunner ne figure pas dans la liste des 30 et cela pose question.

    Lire aussi

      • 1Jérôme Boateng (Bayern Munich / Allemagne)

        Auteur du doublé Bundesliga/Coupe d'Allemagne avec le Bayern Munich, sorti en demi-finale de l'Euro avec la Mannschaft par une équipe de France survoltée, le Germano-Ghanéen fait assurément partie du gratin des défenseurs sur l'année 2016. Problème : la liste des 30 dévoilée ce lundi n'a offert cette année que trois petites places à la confrérie de ceux qui sont là pour empêcher de marquer...
      • 2Claudio Bravo (Manchester City / Chili)

        Si les décideurs se sont basés sur le match épouvantable du capitaine de la Roja au Camp Nou pour son retour à Barcelone mercredi dernier (4-0 pour le Barça face à City, carton rouge pour Bravo), leurs arguments pour justifier son absence de la liste sont recevables. Car pour le reste, le gardien chilien - champion d'Espagne avec le Barça et vainqueur de la Copa America - ne méritait pas moins que Rui Patricio, Neuer ou Hugo Lloris de figurer dans la liste des 30 prétendants au Ballon d'Or 2016.

      Sur le même sujet

      Et aussi

      Lire et commenter

      Alertes

      Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent