Ballon d'or : Ronaldo déjà assuré du titre et Griezmann éjecté du podium ?

Football

INDISCRÉTION - Dès la semaine dernière, la presse espagnole assurait que la star du Real Madrid serait le prochain lauréat du Ballon d'or France Foobtall, pourtant seulement dévoilé ce lundi soir.

En même temps, le suspense était limité. Vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid et de l'Euro avec le Portugal, Cristiano Ronaldo faisait déjà office d'immense favori pour l'obtention de ce 61e Ballon d'or, le quatrième de sa carrière, après 2008, 2013 et 2014. Et selon Mundo Deportivo, qui a sorti cette indiscrétion dès mardi, mais qui semble depuis confirmée par le reste de la presse ibérique et européenne, c'est bien CR7 qui sera sacré le lundi 12 décembre. 

Ainsi, on apprend que le Portugais a été mis il y a déjà quelques jours au courant de sa victoire et qu'il a rencontré jeudi dernier à Madrid des journalistes France Football, qui a repris en main la gestion complète du dossier après six éditions d'un partenariat contesté avec la Fifa, pour la traditionnelle interview du vainqueur qui sera publiée dans le magazine le 13 décembre. 

Fuites toujours, les médias espagnols affirment que Lionel Messi, tenant du titre et qui a dû se contenter du triplé Liga/Coupe du Roi/Supercoupe avec le Barça arriverait deuxième du vote, mais loin derrière son éternel rival. 

Apparemment faut être au Barça ou au Real pour être dans les 3 du Ballon d'or"- Théo Griezmann, frère d'Antoine

Quant à la troisième marche du podium qui semblait promise à Antoine Griezmann, finaliste malheureux de la Ligue des champions avec l'Atlético Madrid et de l'Euro avec l'équipe de France (deux défaites face à Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers, donc...), elle serait en ballotage défavorable. Luis Suarez et Neymar ayant visiblement récolté beaucoup de voix venues d’Amérique du Sud... Déception à prévoir, donc, pour le meilleur joueur de l'Euro, qui a poussé son frère (Théo Griezmann) à lâcher sur Twitter : "Apparemment faut être au Barça ou au Real pour être dans les 3 du Ballon d'or". Publication depuis supprimée.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter