Ballon d'or FIFA - Ronaldo, Messi ou Ribéry : et si les votes avaient été manipulés ?

Ballon d'or FIFA - Ronaldo, Messi ou Ribéry : et si les votes avaient été manipulés ?

DirectLCI
FOOTBALL - Au lendemain de l'attribution du Ballon d'or à Cristiano Ronaldo, les rumeurs sur d'éventuelles irrégularités se font attendre. Mardi, le sélectionneur du Qatar, Al Zarraa Fahad, a expliqué que Blatter l'avait incité à voter pour le Portugais. Et d'autres failles sont pointées.

Après les costards, les paillettes et l'émotion, les lendemains sont plus difficiles. Cristiano Ronaldo a tout juste eu le temps de savourer le deuxième Ballon d’or de sa carrière, reçu lundi , que les polémiques sur le déroulement des votes pour désigner le meilleur joueur du monde 2013 sont en train de naître. Le premier à sortir du silence ? Le sélectionneur du Qatar.

Al Zarraa Fahad l'assure : le président de la Fifa, Sepp Blatter, lui aurait demandé de voter en faveur de Ronaldo ''pour l'aider (Blatter) à nettoyer son image mais aussi en échange de son aide pour l'obtention de la Coupe du monde par le Qatar'', relaie ESPN . Ainsi, le capitaine de l'équipe, le sélectionneur et le journaliste qataris ont tous placé le Portugais en tête de leur suffrage participant à l'entreprise de grand pardon dans laquelle s'est lancé Sepp Blatter après ses moqueries sur Ronaldo. Un bémol néanmoins à cette hypothèse : deux des trois votants ont placé Messi à la 2e place, lui attribuant ainsi des points. Il y aurait eu meilleure stratégie pour assurer la victoire au Ronaldo.

Cinq sélectionneurs voient leur vote modifié

D'autres protestations, en revanche, semblent plus crédibles. Plusieurs sélectionneurs (5 au total) se sont ainsi plaint, après visionnage du document , que le vote qui avait été pris en compte ne correspondait absolument pas à celui qu'ils avaient exprimé ! C'est le cas du coach des Fidji, du Koweït, de la République Dominicaine, de Vanuatu et de la Guinée Equatoriale. 'Mon vote était : 5 pts pour Ronaldo, 3 pour Messi et 1 pour Iniesta et sur la liste officielle de la Fifa, mon vote n'a pas été pris en compte' explique ainsi le sélectionneur guinéen, cité par le Mundo Deportivo .

Le site de la Xarxa , média catalan, fait état des autres erreurs relevées. Deux petits points enlevés à Ronaldo par-ci, quatre rajoutés à Ribéry par-là, Neymar en tête d'un vote où il n'apparaissait même pas. Bref, du grand n'importe quoi. La parole des sélectionneurs peut être remise en cause, de même que des soucis techniques sont possibles. Mais ça, Cristiano n'en a que faire.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter