Barça : en colère contre l'arbitrage, Piqué s'attaque au président de la Liga !

Barça : en colère contre l'arbitrage, Piqué s'attaque au président de la Liga !
Football
DirectLCI
RAS-LE-BOL - Courroucé envers ce qu'il considère être des erreurs d'arbitrage, le Barcelonais Gerard Piqué a invectivé le président de la Liga au terme du match nul concédé à Villarreal (1-1).

Il a pris la mouche. Gerard Piqué est sorti de ses gonds au coup de sifflet final d'un match nul frustrant dimanche soir contre Villarreal (1-1) et s'est dirigé comme une bombe vers la tribune présidentielle du Madrigal, antre du club Sous-Marin jaune (référence au titre des Beatles, Yellow Submarine) pour s'adresser au patron de la Liga, Javier Tebas.

Tu l'as vu ? Oui toi, toi ! Tu l'as vu ?Gerard Piqué

En pointant du doigt le dirigeant espagnol, le défenseur central du Barça a lâché un vindicatif : " Tu l'as vu ? Oui toi, toi ! Tu l'as vu ?" Faisant directement référence aux mains oubliées dans la surface de réparation. "Je sais à qui je m'adresse et pourquoi je l'ai fait", a d'ailleurs précisé Piqué en zone mixte, après cette rencontre qui a relégué les Catalans (35 points) à la troisième place du classement, derrière le FC Séville (36 pts) et le Real Madrid (40 pts).

Un complot pour favoriser le Real ?

"Il y a deux mains évidentes de la part de Bruno (un millieu de terrain adverse, ndlr). J’ai aussi vu la main de Mascherano (son coéquipier, ndlr), mais on parle de mains intentionnelles d’un côté et involontaire de l’autre…, a détaillé l’ancien joueur de Manchester United dans des propos relayés par Marca. Chaque semaine qui passe me donne un peu plus raison. Ça confirme ce que je disais la semaine dernière." Déjà remonté contre l’arbitrage après le match aller de Coupe du Roi à Bilbao (défaite 2-1), l’international espagnol avait, en outre, évoqué à demi-mot une théorie complotiste en faveur du Real Madrid. "On sait comment cela fonctionne et c’est tout le temps la même chose ces derniers temps. Nous, nous voulons juste jouer au football, pas à la roulette", avait ainsi pesté le mari de la chanteuse Shakira. Autant de coups de gueule qui pourraient bien valoir à Piqué d'être sanctionné par la Ligue espagnole.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter