Barça : Klopp pour rallumer la flamme ?

Barça : Klopp pour rallumer la flamme ?

Football
DirectLCI
MERCATO - Eliminé en Ligue des champions, le FC Barcelone n'est que troisième de Liga. Du coup, Gerardo Martino ne devrait plus être l'entraîneur du club catalan la saison prochaine. L'Argentin pourrait être remplacé par Jürgen Klopp, le coach allemand du Borussia Dortmund.

Le PSG n'est pas la seule équipe à avoir connu une semaine délicate, marquée par une élimination en Ligue des champions couplée à une défaite en championnat . La situation est encore plus tendue au FC Barcelone. Contrairement aux champions de France, le club catalan est mal parti pour se succéder à lui-même au palmarès de sa ligue, troisième qu'il est derrière son bourreau européen, l'Atlético Madrid, et son meilleur ennemi, le Real. Un adversaire qu'il retrouvera d'ailleurs mercredi en finale de la Coupe du Roi.

Du coup, c'est l'entraîneur blaugrana, Gerardo Martino, qui pourrait faire les frais de ce manque de résultats. Le journal catalan Sport est même catégorique ce lundi : le technicien argentin de 51 ans ne sera plus l'entraîneur du Barça la saison prochaine. Pour le remplacer, nos confrères isolent le nom de Jürgen Klopp, l'entraîneur charismatique du Borussia Dortmund, d'une short-list où figurent également Ernesto Valverde, Luis Enrique, André Villas-Boas et Diego Simeone.

Klopp ne viendrait pas seul

Contrairement à "Tata", Klopp dispose d'une qualité que les dirigeants barcelonais jugeraient désormais indispensable pour remotiver un groupe habitué à soulever des trophées : le leadership. L'opération s'annonce tout de même compliquée puisque l'entraîneur allemand a prolongé son contrat avec le BvB fin octobre jusqu'en juin 2018. Difficile alors d'imaginer ce bâtisseur quitter la Ruhr dans quelques semaines, à moins que le Barça, une institution qui se refuse difficilement, n'y mette le prix.

Et si ce scénario venait à prendre forme, Klopp pourrait amener dans ses valises Marco Reus. Le FC Barcelone songerait en effet à payer les 35 millions d'euros de la clause libératoire de l'attaquant international allemand de 24 ans pour enregistrer sa signature. A condition bien sûr que le club catalan régularise sa situation vis-à-vis de la Fifa pour que son interdiction de recrutement soit levée. Dans le cas contraire, le Barça pourra toujours promouvoir en équipe première Munir El Haddadi, attaquant de l'équipe des moins de 19 ans sacrée championne d'Europe lundi aux dépens de Benfica (3-0), et auteur d'un but magnifique à même de faire se lever le Camp Nou.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter