Barça : Messi en 10, la révolution est ailleurs

Football

ESPAGNE - La presse barcelonaise est en émoi à quelques jours de la reprise. Comment le Barça va-t-il évoluer la saison prochaine, sous l'égide du revenant Luis Enrique, voilà la question qu'aiment à se poser nombreux journalistes. Selon Sport et El Mundo Deportivo de ce vendredi, Lionel Messi pourrait évoluer en numéro 10. Un poste qu'il occupe depuis plusieurs mois maintenant.

"Si je dois mettre en place des combinaisons et des tactiques différentes, je le ferai", avait lancé Luis Enrique devant la presse mercredi. Devenir imprévisible, véritable leitmotiv du nouvel entraîneur du Barça, passera sûrement par une nouvelle animation et un nouveau rôle donné à Lionel Messi. Mais ce n'est pas le positionnement à proprement parler de "La Pulga", information sur laquelle la presse catalane a titré sa production ce vendredi, qui devrait offrir un vent de fraicheur aux Blaugranas.

Le génie argentin évolue déjà depuis plusieurs mois dans cette position reculée :  il l'occupait évidemment avec l'Argentine, derrière l'attaquant Gonzalo Higuain lors du Mondial et pendant les qualifications, mais également en Catalogne lors de la dernière saison en club. Une modification par rapport à son ancienne activité plus haut sur le terrain que François David, spécialiste du Barça et du football espagnol, avait même anticipé il y a quasiment un an.

18 buts de moins d'une saison à l'autre

"Je pense que le Barça va devoir s’interroger sur l’état physique de Messi, écrivait-il à l'époque sur Eurosport . « La puce atomique », usée par presque dix années de professionnalisme, va devoir s’économiser pour éviter ses blessures musculaires à répétition. Il lui sera de plus en plus rare de le voir dans ce registre explosif et « déséquilibrant ». Messi va devoir s’économiser, faire évoluer son jeu. (...) En reculant légèrement sa position, il fera profiter le Barça de son sens du jeu, de ses passes et de son « feeling » Barça."

Et le journaliste basé à Barcelone avait vu juste. Le quadruple Ballon d'Or, incapable de laisser sur le carreau ses adversaires avec la même facilité qu'auparavant, s'est éloigné de la cage adverse. Son nombre de buts a logiquement diminué (28 en 31 matches de Liga contre 46 en 32 l'année d'avant) alors que, paradoxalement, son nombre de passes décisives n'a quasiment pas évolué (11 en 2013-2014 contre 12 en 2012-2013). La raison est assez simple.

Messi ne serait plus "seul"

Malgré une qualité de passe exceptionnelle, Lionel Messi n'a pas eu de vrai avant-centre à servir. Pendant qu'il redescendait pour faire le jeu, Alexis Sanchez, Pedro voire Neymar héritaient par intermittence du poste d'avant-centre. Si les trois joueurs offensifs ont plutôt satisfait dans ce registre, aucun d'eux n'a logiquement affiché les compétences du pur buteur. Un statut qui sied mieux à la nouvelle recrue Luis Suarez.

La révolution en Catalogne, si elle se confirme la saison prochaine, pourrait donc voir Messi conserver cette liberté de mouvements dans l'axe et ce placement éloigné du but. Mais, surtout, Luis Enrique passerait d'un 4-3-3 traditionnel à un 4-2-3-1 ou 4-4-2 (avec Neymar et Suarez axiaux) pour profiter au mieux du génie de passeur de "La Pulga".

Avec l'ancien Red de Liverpool, l'Argentin disposera d'un partenaire de choix pour perforer l'axe des défenses. La qualité technique de l'Uruguayen (contrôles de balle, rapidité d'exécution) et sa combativité seront des armes dont se servira avec bonheur le natif de Rosario. De quoi apercevoir à nouveau les combinaisons éclaires qui faisaient la force du Barça, il y a près de cinq ans, lorsque le fantastique Samuel Eto'o officiait en attaque des Catalans. Mais cette "métamorphose", "révolution" ou simple "retour en arrière" ne se fera quoi qu'il en soit pas tout de suite. Il faudra déjà attendre que Suarez termine de purger sa longue suspension (encore un peu plus de trois mois). En attendant l'arrivée du redoutable attaquant, Lionel Messi continuera de mener les siens, lui le buteur devenu distributeur il y a un petit moment maintenant.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter