Bayern Munich : Franck Ribéry obligé de s’interposer pour éviter une bagarre entre Pep Guardiola et son staff médical

Bayern Munich : Franck Ribéry obligé de s’interposer pour éviter une bagarre entre Pep Guardiola et son staff médical

BISBILLES – Dans la foulée de l’élimination du Bayern Munich, mardi soir en demi-finale retour de la Ligue des champions, Pep Guardiola est allé se défouler sur son staff médical. Sans une intervention de Franck Ribéry, l’affaire aurait pu dégénérer.

"On n’a atteint aucune finale de Ligue des champions mais je suis très fier de l’équipe. On a joué le football qu’on voulait jouer, il n’a manqué qu’un but. Je suis avant tout désolé pour mes joueurs, qui méritaient mieux." D’apparence placide, mardi soir en conférence de presse, quelques minutes après l’élimination de son Bayern Munich par l’Atlético de Madrid en demi-finale retour de la Ligue des champions, Pep Guardiola était en fait fumasse. Bild révèle en effet ce vendredi que, ce soir-là, l’entraîneur s’en est violemment pris à son staff médical.

Franck Ribéry décisif

"À l'Atlético, Godin (blessé au match aller mais présent au retour, ndlr) est vite revenu en forme. Pourquoi vous n'y arrivez pas, vous ? Pourquoi les blessures durent-elle si longtemps chez nous ?", a vociféré le technicien. "Tu n'as pas le droit de dire ça ! Tu as tous les joueurs à ta disposition. Tous, à l'exception de Robben et de Badstuber !", a alors vivement répliqué l’un des soigneurs mis en cause. Le quotidien allemand ajoute, citations de témoins à l’appui, que Franck Ribéry, présent au moment des faits, a dû mettre son corps en barrage "pour éviter le pire".

EN SAVOIR + >> Franck Ribéry et le médecin du Bayern Munich agacent aussi Pep Guardiola

Ce n’est pas le premier conflit qui oppose Pep Guardiola au staff médical du Bayern. Plusieurs fois, le coach a rué dans les brancards pour reprocher de mauvaises prises en charge et des convalescences trop longues. Au point que Hans-Wilhelm Müller-Wohlfahrt, le médecin historique du club bavarois, en poste depuis quarante ans, a démissionné il y a un an, fatigué par ce conflit larvé. Ce même médecin qui, pour la petite histoire, avait ulcéré le staff de l’équipe de France durant la préparation à la Coupe du monde 2014. Et, déjà, Franck Ribéry s’était trouvé au cœur des hostilités.

À LIRE AUSSI >> Le feuilleton Ribéry continue de polluer la Coupe du monde des Bleus

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : des signaux "un peu encourageants" sur sa gravité, selon le Dr Fauci

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.