Benzema, Agüero, Götze... ils ont été victimes du virus Fifa

Football

BLESSURES – La trêve internationale a de nouveau laissé des traces avec les blessures successives de multiples stars du ballon rond. Plusieurs grands clubs européens devraient pâtir de l'absence de ces cadres.

A l'issue des deux dernières journées consacrées aux matches amicaux ou aux éliminatoires de l'Euro et de la Coupe du monde 2018, on pourrait presque établir une équipe type des éclopés : Coentrao, David Luiz, Ivanovic, Götze, Pogba, Agüero, Benzema, David Silva, Morata ont tous connu des pépins physiques plus ou moins graves, on y reviendra en détail, lors de cette trêve internationale tant redoutée par les coachs des grands d'Europe.

City, le Real et la Juve touchés

Ce qu'on appelle dans le milieu "le virus Fifa" – à savoir une blessure qui intervient lors de la fenêtre réservée aux sélections nationales – a de nouveau fait son apparition ce mois-ci. Les entraîneurs de clubs appréhendent évidemment cette période, alors qu'ils doivent déjà jongler avec un calendrier serré où les matches s'accumulent tous les trois jours et le risque de blessure devient de plus en plus grand. Malheureusement pour eux, personne n'y a vraiment échappé.

Du côté des Français, Paul Pogba a été victime d'une entorse de la cheville entraînant ainsi une indisponibilité d'une semaine, alors que Karim Benzema, touché aux ischio-jambiers, devrait manquer le match de Ligue des champions contre le Paris Saint-Germain le 21 octobre prochain au Parc des Princes. Manchester City n'a pas été épargné dans le lot, non plus. Sergio Agüero, qui sortait d'une prestation XXL contre Newcastle avec un quintuplé à la clé, sera éloigné des terrains pendant plus d'un mois (lésion musculaire), quand David Silva est certainement forfait pour les trois prochaines semaines de compétition.

A LIRE AUSSI >> Benzema forfait pour Danemark-France

Des cadres au repos pour la seconde salve de matches

Chelsea, déjà mal en point en Championnat, doit également faire face aux pépins physiques de ses deux Serbes, Nemanja Matic et Branislav Ivanovic, dans l'incapacité de terminer la rencontre face à l'Albanie. Mario Götze, souvent laissé sur le banc par Pep Guardiola, goûtera davantage à l'infirmerie jusqu'à la fin de l'année en raison d'une blessure contractée aux adducteurs face à l'Eire.

Pour tenter de garder de bonnes relations avec les clubs, les sélections nationales déjà qualifiées pour les prochaines échéances devraient ainsi laisser au repos leurs stars lors de la seconde salve de matches prévue ce week-end, ou tout simplement, les remettre à disposition de leur formation, à l'image de David Luiz, blessé et forfait pour la rencontre face au Venezuela. Ça sera toujours ça de pris.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter