Blanc et Deschamps ne font pas partie des dix meilleurs entraîneurs de l'année

Blanc et Deschamps ne font pas partie des dix meilleurs entraîneurs de l'année

BALLON D'OR - Parmi les 10 techniciens nommés au titre d'entraîneur de l'année ne figure aucun coach français. Une récompense que se disputeront Joachim Löw et Carlo Ancelotti.

La géographie a ses limites. Dans la liste des 10 techniciens nommés pour le titre d'entraîneur de l'année, publiée ce mardi en parallèle à celle des 23 pour le Ballon d'or, on trouve le champion du monde Joachim Löw (Allemagne), le champions d'Europe Carlo Ancelotti (Real Madrid), le champion d'Espagne Diego Simeone (Atlético Madrid), le champion d'Angleterre Manuel Pellegrini (Manchester City), le champion d'Allemagne Pep Guardiola (Bayern Munich) et le champion d'Italie Antonio Conte (Juventus puis équipe d'Italie cet été). Mais pas Laurent Blanc, champion de France avec le PSG . Ni même le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps.

Diego Simeone et René Girard, même combat ?

Ce mardi matin, on entend même quelques voix s'élever pour dénoncer ce qui, aux yeux des plus chauvins, passe pour une injustice. Outre le fait que DD n'a même pas atteint le dernier carré au Brésil , cela rappelle que Blanc s'était déjà fait damer le pion par le Lillois René Girard dans la course au titre de meilleur coach de L1 . Une décision contestée à l'époque, qui prouve pourtant que cette récompense ne se conjugue pas automatiquement à un titre. À l'échelle française, c'est la 3e place lilloise avec très peu de moyens qui avait été saluée en mai.

Dans cette logique, le titre mondial reviendrait alors à Simeone, épatant finaliste de la Ligue des champions et vainqueur de la Liga avec un budget largement inférieur à ceux de la concurrence. Mais il serait bien moins surprenant de voir Carlo Ancelotti, qui est allé cherché avec panache la Décima madrilène, ou Joachim Löw, champion du monde de la tactique cet été au Brésil, finalement l'emporter. La notion de mérite a ses limites. La preuve : Jurgen Kilinsmann, seulement 8e de finaliste au Mondial avec les États-Unis, fait, lui, étrangement partie de la liste.

La liste complète des techniciens en lice pour le titre d’entraîneur de l’année :

Joachim Löw (Allemagne), Alejandro Sabella (Argentine), Louis Van Gaal (Pays-Bas), Antonio Conte (Juventus Turin, Serie A), Pep Guardiola (Bayern Munich, Bundesliga), Manuel Pellegrini (Manchester City, Premier League), Diego Simeone (Atletico Madrid, Liga), Carlo Ancelotti (Real Madrid), José Mourinho (Chelsea), Jürgen Klinsmann (Etats-Unis)

EN SAVOIR +
>> Et les 23 sélectionnés pour le Ballon d'or sont
>> Les oubliés du Ballon d'or
>> Manuel Neuer, un Ballon d'or en puissance ?
>> Ronaldo élu Ballon d'or devant Messi et Ribéry

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDEO - Belgique : nouvelles inondations, un torrent emporte des voitures près de Namur

EN DIRECT - Mesures de restrictions supplémentaires face au Delta dans les Alpes-Maritimes

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

Covid-19 : quelles sont les trois contre-indications à la vaccination ?

Violent incendie dans l'Aude : 900 pompiers toujours mobilisés, coupure de courant jusqu'au Portugal

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.