Blessures au PSG : quelle équipe Laurent Blanc pourra-t-il aligner contre Chelsea ?

Blessures au PSG : quelle équipe Laurent Blanc pourra-t-il aligner contre Chelsea ?

Football
DirectLCI
LIGUE DES CHAMPIONS - La réception de Caen samedi au Parc des Princes aura causé de nombreux dégâts dans l'effectif parisien, à deux jours du grand rendez-vous face à Chelsea en 8e de finale aller. De quelles options dispose encore l'entraîneur ? Tour d'horizon.

"Les emmerdes volent toujours en escadrille", disait souvent Jacques Chirac. Ce n'est pas Laurent Blanc qui ira le contredire ce dimanche matin, au lendemain du nul (2-2) concédé face à Caen en Championnat et à deux jours du choc majuscule contre Chelsea en 8e de finale aller de la Ligue des champions. Quatre de ses joueurs sont en effet sortis sur blessure samedi : Marquinhos, Cabaye, Aurier et Lucas. Auxquels on peut ajouter Matuidi, remplacé après avoir reçu un coup au genou. Sans oublier Pastore, Motta et Maxwell, eux aussi très incertains. Une véritable hécatombe qui donne à la prochaine composition d'équipe de l'entraîneur des allures d'équations à multiples inconnues. Passage en revue des options qu'il lui reste, alors qu'il devra probablement s'appuyer sur la CFA pour compléter son banc.

En défense, il est ironique de constater que, vendredi encore, il y avait un gros embouteillage à droite. Marquinhos avait assuré un brillant intérim à ce poste et Aurier, tout juste revenu d'une CAN victorieuse , postulait lui aussi. Mais, face aux Blues, le coach ne disposera plus que du seul Van der Wiel, à peine rétabli d'une blessure à un orteil. Le Néerlandais sera donc fatalement titulaire, malgré 22 petites minutes seulement dans les jambes... À gauche, Maxwell devrait débuter, mais une blessure musculaire le diminuera. Enfin, dans l'axe, Thiago Silva et David Luiz feront évidemment la paire, mais Camara (35 ans) sera le seul recours en cas de nouveau pépin.

Au milieu, de nombreuses incertitudes demeurent. Matuidi et Motta tiennent toujours la corde pour accompagner Verratti, mais le Français souffre d'une douleur à un genou et l'Italo-Brésilien est touché au mollet. Le jeune Rabiot (19 ans), à la rue samedi face à Caen, a donc de très bonnes chances de débuter. Mais si les deux premiers nommés devaient manquer à l'appel, il ne faudrait pas compter sur un Pastore qui n'a pas encore repris l'entraînement collectif, lui aussi à cause d'un mollet récalcitrant. L'Argentin garde des chances de figurer dans le groupe, mais son éventuelle titularisation reste hautement improbable. Ce qui obligera Blanc à aligner au moins un milieu diminué... Car, Chantôme parti à Bordeaux cet hiver , il ne dispose d'aucune autre alternative.

En attaque, c'est l'absence de Lucas qui va peser lourd. Le feu follet du flanc droit est d'ores et déjà forfait et seul Lavezzi est en mesure de le remplacer. Pocho, qui semble monter en puissance ces dernières semaines, sera donc le complément d'Ibrahimovic et Cavani en attaque. Mais là encore, l'entraîneur croisera les doigts très fort pour qu'aucun bobo ne survienne dans ce secteur : le jeune Bahebeck sera en effet le seul attaquant de métier sur le banc mardi.

L'équipe probable : Sirigu – Van der Wiel, Thiago Silva, David Luiz, Maxwell – Verratti, Thiago Motta (ou Rabiot), Matuidi (ou Rabiot) – Cavani, Ibrahimovic, Lavezzi.

Sur le banc : Douchez, Camara, Digne, Rabiot (ou Thiago Mottta ou Matuidi), Pastore, Bahebeck... et un jeune issu de la CFA (sans doute Jean-Kevin Augustin ) !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter