Bolo Zenden sur le banc de l'OM la saison prochaine?

Bolo Zenden sur le banc de l'OM la saison prochaine?

DirectLCI
LIGUE 1 - Toujours à la recherche d'un coach pour la saison prochaine, le staff de l'Olympique de Marseille a deux noms en tête pour occuper le poste. A priori deux techniciens étrangers. Un des deux serait le Néerlandais Bolo Zenden, ancien joueur de l'OM, selon Canal +.

Si Marseille est un nœud d'incertitudes (Ligue des champions ou pas, joueurs à vendre ou pas), il y a bien une chose qui est sûre pour la saison prochaine : José Anigo ne sera pas l'entraîneur olympien. Le directeur sportif du club, qui a repris en charge l'équipe après le départ forcé d'Elie Baup en décembre, reprendra ses fonctions premières au sein du club et s'attache, en même temps qu'il tente de ramener son équipe sur le podium, à trouver le nom de son successeur.

Et vendredi, après la défaite face à Nice (0-1) qui relègue le club loin de la 3e place, les dirigeants olympiens ont annoncé que deux noms étaient encore dans leur esprit pour occuper le poste la saison prochaine. Deux techniciens étrangers, qui plus est. Sans vouloir donner davantage de précision. L'hypothèse Michaël Laudrup, tout frais licencié du club de Swansea (Premier League), a un temps été évoquée mais la piste ne semblait pas être la bonne. Un deuxième nom a filtré ce week-end, selon les informations de Canal + : Boudewijn Zenden.

Une année d'expérience en tant qu'adjoint

Passé par le club en tant que joueur entre 2007 et 2009, le gaucher néerlandais, réputé pour ses coups-francs, présente un CV quasi-vierge sur les bancs de touche. Celui qui est en effet coach adjoint de la réserve du PSV Eindhoven (ça fait rêver, hein) a connu une expérience d'un an en tant qu'adjoint de Rafael Benitez à Chelsea, où il a remporté la Ligue Europa. Et il présente l'avantage de parler parfaitement le Français.

Véritable piste ou fuite volontaire de la part de la direction phocéenne pour travailler tranquillement à côté ? Avant d'engager Elie Baup, les dirigeants marseillais songeaient à Fabrizio Ravanelli mais l'expérience de l'Italien à Ajaccio (limogé après quelques mois) a sans doute refroidi leur intérêt. Le Suisse Lucien Favre, qui officie à Mönchengladbach, est également cité régulièrement. Quoi qu'il en soit, l'avenir est toujours aussi flou sur les bords de la Canebière. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter