Boxing Day : cuisante défaite pour Leicester, malgré les 30.000 Jamie Vardy en tribune

Boxing Day : cuisante défaite pour Leicester, malgré les 30.000 Jamie Vardy en tribune
Football

PROTESTATION - Pour contester la suspension de Jamie Vardy, le propriétaire de Leicester City a distribué 30.000 masques à l'effigie de son attaquant vedette lors du match de Leicester contre Everton ce lundi.

Le message se voulait clair. Vichai Srivaddhanaprabha, le propriétaire des Foxes, a vécu telle une injustice la suspension de Jamie Vardy - trois matches pour jeu dangereux - qu'en guise de protestation, le magnat thaïlandais a décidé d'offrir près de 30.000 masques de son attaquant vedette aux supporters de Leicester, qui affrontait Everton ce lundi (défaite 0-2). De quoi marquer l'absence du joueur et tenter de faire culpabiliser (évidemment en vain) les instances de la Premier League.

Jamie Vardy été suspendu 3 matches pour ce geste :

Toute l’Angleterre a dit qu’il n’y avait pas faute- Claudio Ranieri, entraîneur de Leicester

Car depuis l'annonce de la suspension de Vardie, et donc de son absence pour le fameux Boxing Day, Leicester de décoloère pas. "Toute l’Angleterre, tout le monde a vu la faute et a dit qu’il n’y avait pas faute. Nous avons fait appel car nous pensions être dans notre bon droit et nous sommes très déçus du résultat, avait alors lâché le coach Claudio Ranieri en conférence de presse. Quand l’un de nos joueurs fait une erreur, nous ne faisons pas appel. Mais là, il n’y avait pas faute. Je suis très surpris, très énervé. C'est triste pour le football". Mais la vague de solidarité en tribune, elle, était belle. Même si elle n'a pas empêché la défaite.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter