CAN : le Cameroun et le Burkina Faso rallient les demi-finales

CAN : le Cameroun et le Burkina Faso rallient les demi-finales
Football

FOOTBALL – Ce samedi marquait le début des quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations. Le Burkina Faso s’est défait de la Tunisie (2-0) avant que le Cameroun ne prenne le dessus sur le Sénégal à l’issue de la fatidique séance des tirs au but (0-0, 5 tab 4).

Les matches couperets et leur saveur toute particulière... Le début des quarts de finale de cette Coupe d’Afrique des nations n’a pas dérogé à ce constat tant les rencontres ont été âpres et disputées pour se frayer un chemin vers les demi-finales de la compétition. Le Burkina Faso a d’abord composté son billet pour le dernier carré en s’imposant aux dépens de la Tunisie (2-0). Les "Etalons" ont fait la différence en fin de match en inscrivant deux buts coup sur coup grâce à Bancé (81e) et Nakoulma (84e). 

Sadio Mané, une star malheureuse

Le Cameroun a, à son tour, rejoint le dernier carré. Dans un remake de la finale de l’édition 2002, les "Lions Indomptables" ont pris le dessus sur le Sénégal après les tirs au but. Quinze ans plus tard après leur victoire (0-0, 3 tab 2), ils ont encore une fois eu le dernier mot après la séance des penalties (0-0, 5 tab 4). Le gardien Fabrice Ondoa a sorti le tir de la star sénégalaise, Sadio Mané avant que l’ancien Lorientais, Vincent Aboubakar, ne transforme sa tentative. Les favoris - sur le papier - de cette CAN 2017 sont déjà restés à quai (Côte d’Ivoire, Algérie, Sénégal) alors que les quarts de finale (RD Congo-Ghana, Egypte-Maroc) vont se poursuivre ce dimanche. 

Lire aussi

En vidéo

Top 10 : Les joueurs à suivre pendant la CAN 2017

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

EN DIRECT - Covid-19 : Jean Castex réunira mercredi ses ministres à Matignon

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent