Carton rouge pour Kylian Mbappé : "Il va devoir gérer", prévient Deschamps

Carton rouge pour Kylian Mbappé : "Il va devoir gérer", prévient Deschamps

DirectLCI
NO REGRET - Auteur d'un but avant d'être exclu en toute fin de match lors de la victoire du PSG à Nîmes (2-4) ce samedi, Kylian Mbappé est revenu sur son geste d'humeur ayant entraîné le carton rouge.

Le PSG a disposé dans la douleur de Nîmes (2-4) ce samedi après-midi au Stade des Costières lors d'un choc haletant entre le leader de Ligue 1 et une équipe totalement décomplexée en ce début de championnat. La fin de rencontre a cependant été ternie par l'expulsion de Kylian Mbappé. L'attaquant parisien de 19 ans venait de se faire justice lui-même suite à une très vilaine faute dans le temps additionnel de Savanier, également exclu par l'arbitre. Une séquence sur laquelle le natif de Bondy s'est expliqué en zone mixte, affirmant ne pas regretter sa réaction.

"Si c'est à refaire, je le referai et je m'excuserai auprès de tous les supporters et de tout le monde", a-t-il déclaré. "Mais je ne peux pas tolérer ce genre de geste, ça n'a rien à faire sur un terrain de foot. La même faute où il y a intention de jouer le ballon, il n'y a pas de problème, mais il n'avait aucune intention de jouer le ballon, on l'a tous vu. Mais voilà, c'est pas grave, j'irai me défendre devant la commission (de discipline, ndlr)", a continué le champion du monde 2018, auteur d'un but exceptionnel contre les Crocos.

En vidéo

Kylian Mbappé se confie sur le parcours et le sacre de l'équipe de France

" Il y a eu beaucoup de fautes, beaucoup de contacts", a déploré le joueur, qui, sur le terrain, a néanmoins montré quelques signes de nervosité caractérisés par des gestes pas toujours fair-play. Des moments de tension ayant poussé ses coéquipiers, à l'instar de Neymar, à venir le calmer plusieurs fois. 

Parfois trop nerveux ?

Une attitude qui rappelle forcément celle parfois entrevue lors de la Coupe du monde en Russie. Et pour cause : quand il n'est pas génial, Kylian Mbappé affiche une certaine propension à "sortir" de ses matches. Souvenez-vous du quart de finale contre l'Uruguay, où, dans une partie à la tension maximale, il était tombé au sol après un léger contact avec Rodriguez suite à un grigri dont il a le secret pas spécialement apprécié par l'Uruguayen.


Souvenez-vous aussi de la demi finale des Bleus contre la Belgique, où, dans les derniers instants du match, il avait été coupable d'un geste d'anti-jeu, prenant tout son temps pour rendre le ballon aux Diables Rouges avant d'écoper d'un carton jaune. 

Il va probablement comprendre que l'attitude compte aussi pour entrer dans la légendeThomas Meunier, après France-Belgique en demi-finale de Coupe du monde

Autant de moments où Mbappé a peiné à garder son sang-froid. Comme l'avait dénoncé son coéquipier Thomas Meunier à l'époque au micro de la RTBF. "A Paris, je ne l'ai rarement vu perdre de temps comme il l'a fait contre nous en fin de match [...] Kylian est super doué et j'espère qu'il n'a pas de mauvaise influence autour de lui [...] il va probablement comprendre que l'attitude compte aussi pour entrer dans la légende", avait ainsi pointé le Belge. 

"Il va devoir gérer"

 "Kylian, il va devoir gérer, (il était attendu avant, mais) là c'est Kylian  champion du monde. Mais il n'y a rien de bien méchant", a déclaré Didier Deschamps ce dimanche dans Telefoot sur TF1.  "Je lui parlerai, à lui comme à d'autres. C'est une situation, un contexte,  Kylian a eu très certainement peur d'être blessé à plusieurs moments" tout en ajoutant : "Je n'accuse pas les Nîmois, ils ont un jeu fondé sur l'agressivité".


"Kylian Mbappé va devoir se maîtriser, il va très vite, les défenseurs en  retard vont 'le découper', il va devoir apprendre à se contrôler, car s'il se  fait expulser et est suspendu trois matches, c'est un problème pour le PSG", a  analysé Bixente Lizarazu, champion du monde 1998, consultant pour Téléfoot.



Le 30 janvier dernier, à la 64e minute d'une demi finale de Coupe de la Ligue entre Renne et PSG, les amateurs de football se rappellent également avoir pu découvrir une facette jusqu’ici inédite de Kylian Mbappé. Après avoir essuyé sa semelle sur le mollet d’Ismaïla Sarr, le prodige parisien avait écopé du premier carton rouge de sa jeune carrière professionnelle.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter