Ce que le PSG doit retenir du dernier match de Chelsea avant la Ligue des champions

Ce que le PSG doit retenir du dernier match de Chelsea avant la Ligue des champions

DirectLCI
FOOTBALL - Vainqueur laborieux d'Everton (0-1) mercredi soir mais solide leader du Championnat d'Angleterre avec sept points d'avance sur Manchester City, Chelsea ne jouera plus jusqu'à son déplacement à Paris, en 8e de finale aller de la Ligue des champions, mardi prochain. État des lieux de la formation de José Mourinho avant cette échéance.

Pour ce qui est du PSG, Michel Der Zakarian a tout résumé en deux phrases. "Ils nous ont imposé leur pressing parce qu'ils ont beaucoup plus de sécurité défensive. Certains joueurs ont retrouvé un peu de fraîcheur physique et, collectivement, c'est plus cohérent, c'est clair", a analysé le coach nantais mercredi soir, juste après l'élimination des siens à Paris (2-0) en 8es de finale de la Coupe de France. Le 6 décembre, le PSG avait eu beaucoup plus de mal à disposer des mêmes Canaris (2-1)...

Concernant Chelsea, en revanche, c'est plus flou. Certes, les Blues ont remporté leur dernier match avant de se rendre dans la capitale française, mardi prochain, pour la confrontation tant attendue en Ligue des champions (ils ont été éliminés en Cup et ne joueront pas ce week-end ). Mais, ce même mercredi soir face à Everton (0-1), ils ont énormément souffert avant d'arracher la victoire dans les derniers instants. Voici les leçons que les Parisiens doivent en retenir.

Une hiérarchie des gardiens bousculée ?
Cech a sans doute été le meilleur joueur de Chelsea à Stamford Bridge, ce qui n'est pas bon signe pour les Londoniens. Mais, au fait, pourquoi l'habituelle doublure de Courtois jouait-elle ? "Courtois avait beaucoup enchaîné et un gardien peut être fatigué nerveusement, s'est justifié l'entraîneur portugais. J'ai vu à l'entraînement que Cech était dans une forme superbe et, comme Terry était malade, j'avais besoin du leadership de Petr pour la défense. Au cas où John ne jouait pas." Mais le capitaine a finalement joué... et Cech aussi. Que faut-il en déduire ? Que Mourinho tente ainsi de remobiliser le Belge avant une échéance cruciale ? Le doute, en tout cas, est permis.

Zouma parti pour jouer
Habitué à des miettes de temps de jeu depuis le début de saison, l'ex-Stéphanois joue plus depuis 2015. Il est même déjà devenu le chouchou de Stamford Bridge, qui hurle "Zoooooooooo" chaque fois qu'il remporte un duel. Sa titularisation, mercredi soir, indique qu'il devrait débuter mardi soir à Paris. Âgé de 20 ans et enfin rodé aux joutes anglaises, son heure semble venue, car il offre déjà plus de garanties que Cahill. À moins que ce ne soit un autre coup de Mou, pour piquer ce dernier dans son orgueil...

Des trous d'air à gauche et au milieu
Si Chelsea l'a emporté, c'est Everton qui s'est procuré les plus grosses occasions du match, par Lukaku. "Je n’ai jamais vu une équipe devenir championne sans gagner un match ou deux dans les dernières minutes. Là, c’était notre premier de la saison", s'est rassuré Mourinho. Il n'empêche : tout le monde a vu que les Blues ont été gênés quand les Toffees ont insisté sur le côté gauche d'Azpilicueta et quand Barkley a trouvé des espaces entre les lignes du milieu. En cause : le bref et quelconque retour de Fabregas, blessé depuis le 27 janvier et entré à vingt minutes du terme, à un poste de meneur de jeu qui ne sera pas le sien mardi. Joueur majeur du dispositif des Blues, l'Espagnol aura-t-il les jambes pour peser contre le PSG ? C'est une vraie question.

L'inconnue Diego Costa
Pour l'attaquant Hispano-Brésilien, c'est même pire : suspendu depuis le 27 janvier, le "monsieur plus" de Chelsea cette saison n'aura pas disputé la moindre minute avant sa très probable titularisation au Parc des Princes. Rémy et Drogba, malgré toute leur bonne volonté, ne pourront pas compenser une éventuelle méforme du meilleur buteur des Blues dans le contexte hyper-exigeant de la Ligue des champions. Surtout face à une défense parisienne retrouvée .

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter