Ces cinq choses à savoir sur la star américaine Alex Morgan, nouvelle joueuse de l'OL

Football
NOUVELLE STAR – Véritable star de sa discipline, l’attaquante américaine Alex Morgan (27 ans) s'est engagée ce mardi avec l’Olympique Lyonnais pour les six prochains mois. Championne du monde, championne olympique, la notoriété de Morgan dépasse le simple cadre du football. Voici les cinq choses à savoir sur la nouvelle coqueluche du championnat de France.

Jean-Michel Aulas a tout fait pour la recruter

La venue d’Alex Morgan à l’Olympique Lyonnais aura été un travail de longue haleine entrepris par Jean-Michel Aulas. Le président de l’OL s’est en effet évertué à "draguer" l’Américaine âgée de 27 ans en la mentionnant très régulièrement sur Twitter. Sauf que les appels du pied et les messages postés par Aulas restaient généralement sans réponse. A force de persuasion, il a finalement réussi son pari qui semblait pourtant perdu d’avance. Ce mardi, il a bien évidemment fêté la venue de sa nouvelle joueuse… sur son compte Twitter. "Nous sommes très heureux d’accueillir Alex dans la meilleure équipe d’Europe et bientôt du monde avec Alex. Merci beaucoup !"

Elle a signé à l’OL pour être la meilleure joueuse du monde

Médaillée d’or lors des Jeux Olympiques de Londres 2012, championne du monde en 2015, Alex Morgan (116 sélections) a quasiment raflé toutes les distinctions possibles collectives avec la sélection nationale américaine ou sous le maillot des Western New York Flash et des Thorns de Portland. Désormais, suite à son transfert à l’Olympique Lyonnais, l'attaquante arrivée en provenance d’Orlando rêve d’une seule chose : devenir la meilleure footballeuse du monde malgré sa forme descendante. "J’ai 27 ans, je suis dans les meilleures années de ma carrière. Ça ne durera pas éternellement. J’ai de grands objectifs. Je veux être la meilleure joueuse des Etats-Unis. La meilleure joueuse du monde", a-t-elle déclaré dans une lettre adressée à ses fans.

Les Françaises peuvent la haïr

L’équipe de France de football féminin ne garde pas un excellent souvenir de ses affrontements avec les Etats-Unis lors desquels Alex Morgan a souvent mis à mal les espoirs tricolores. En 2011, la nouvelle recrue lyonnaise croise la route des Bleues en demi-finales du Mondial et scelle l’élimination des protégées de Bruno Bini en inscrivant le troisième et dernier but de son équipe (3-1). Un an plus tard, les deux équipes se retrouvent au premier tour des Jeux Olympiques de Londres et Morgan précipite la défaite des Françaises grâce à un doublé (4-2).

Elle a figuré sur la jaquette du jeu FIFA

Habituellement réservée aux stars masculines de la discipline (Messi, Griezmann, Benzema…), la jaquette de FIFA 16 met les femmes à l’honneur à l’occasion de l’intégration des équipes féminines dans le jeu vidéo. Ainsi, aux Etats-Unis, c’est Alex Morgan qui est choisie pour figurer au côté de l’attaquant argentin du FC Barcelone sur la pochette de cette nouvelle version du jeu. Une petite révolution.

Elle partage sa vie avec… un footballeur

Désolé messieurs, mais le cœur d’Alex Morgan n’est plus à prendre. La footballeuse américaine partage sa vie avec Servando Carrasco, milieu de terrain américain des Orlando City, club évoluant en Major League Soccer. Le couple est même passé devant le maire en décembre 2015. La saison de MLS étant aujourd’hui terminée et puisqu’elle ne reprendra qu’en mars 2017, le mari de la nouvelle star de l’Olympique Lyonnais pourrait même profiter de son temps libre pour accompagner son épouse lors de son court séjour en France.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter