Chantage à la sextape : la levée du contrôle judiciaire s'éloigne pour Benzema

Chantage à la sextape : la levée du contrôle judiciaire s'éloigne pour Benzema
Football

JUSTICE - Après la confrontation entre Mathieu Valbuena et les trois co-mis en examen dans l’affaire de la tentative de chantage à la sextape, lundi à Versailles, le cas de l'attaquant des Bleus et du Real reste en suspens. Et d'après les informations du Parisien ce mercredi, rien n'indique que le contrôle judiciaire de Karim Benzema sera levé de sitôt.

Espoirs déçus. Si la semaine passée la tendance était à l'optimisme concernant l'avenir judiciaire et sportif de Karim Benzema, voilà que le rendez-vous de lundi entre la juge d’instruction, Mathieu Valbuena et ses trois maîtres chanteurs présumés (Younès Houass, Axel Angot et Mustapha Zouaoui), a visiblement jeté un froid. 

Car contrairement à ce que laissaient entendre Zinedine Zidane au sujet de son attaquant, ainsi que plusieurs médias, le contrôle judiciaire de Karim Benzema ne devrait pas être levé aussi rapidement qu'annoncé. 

"Benzema et Zenati, sont toujours considérés comme des acteurs à part entière de cette affaire"

C'est en tout cas ce qu'affirme Le Parisien dans son édition du jour, expliquant en citant une source proche de l'enquête que "même si les conditions de l’intervention de Karim Benzema auprès de la victime semblent désormais claires et corroborées par les déclarations de plusieurs protagonistes de ce dossier, des recoupements restent à mener. Karim Benzema et son ami d’enfance, Karim Zenati, sont toujours considérés comme des acteurs à part entière de cette affaire."

Un constat qui semble donc contrarier les espoirs des fans du buteur du Real Madrid, et sans doute ceux de la Fédération française de football, qui pensaient voir Benzema pouvoir jouer les deux prochains matches amicaux de l'équipe de France fin mars (contre les Pays-Bas le 25 et face à la Russie le 29). Par contre, pour les autres trois co-mis en examen dans cette (Houass, Angot et Zouaoui), la situation va évoluer, puisque leur détention provisoire n'étant pas renouvelable, ils devraient être remis en liberté dès vendredi.

À LIRE AUSSI
>>  Comprendre l'affaire de la sextape en un coup d'œil
>> Retrouvez ici toute l'actu sport de metronews

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 52.000 nouveaux cas en 24 heures, nouveau record quotidien

Sept personnes arrêtées après un incident à bord d'un pétrolier au large de l'Angleterre

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent