Chelsea : "mercato terminé", le bluff de Mourinho ?

Football

FOOTBALL - Il est toujours délicat, avec José Mourinho, de savoir si c'est du lard ou du cochon. Vendredi, le manager de Chelsea a ainsi affirmé que les Blues avaient terminé leur mercato avec l'arrivée de Filipe Luis. De quoi laisser tomber les pistes Varane et Khedira ?

C'est vrai, Chelsea s'est montré très actif sur le marché des transferts. En recrutant notamment Francesc Fabregas (Barcelone), Diego Costa et Filipe Luis (Atlético Madrid), tout en récupérant Thibaut Courtois (Atlético aussi), Romelu Lukaku (Everton) et Kurt Zouma (Saint-Etienne), le club londonien s'est offert une nouvelle peau durant l'été. Et alors que certains dossiers semblaient encore au goût du jour, José Mourinho a indiqué qu'il n'y aurait plus de mouvements d'ici le début de la saison.

"Le mercato se termine le 31 août, le nôtre le 19 juillet, a indiqué l'entraîneur des Blues à la BBC. Mon club a accompli un gros travail, pas uniquement par rapport aux joueurs que nous avons recrutés, mais surtout à la vitesse à laquelle les signatures ont été enregistrées." Et le technicien portugais de remettre une couche de positivisme : "Nous avons eu exactement ce dont nous avions besoin et ce que nous voulions. J'aime particulièrement cette équipe et j'ai hâte de débuter la saison."

Le classique tacle au passage pour Arsenal

Des déclarations qui laissent à penser que le troisième du dernier championnat d'Angleterre abandonne donc la piste Raphaël Varane, ancien protégé du "Mou" au Real Madrid, ainsi que celle menant à Sami Khedira, autre Merengue  pourtant pisté ces derniers jours . Selon le média espagnol ABC, le "Special One" avait demandé à sa direction de mettre les fonds pour recruter le récent champion du monde allemand... et ainsi devancer Arsenal sur le dossier.

Quelle crédibilité accorder aux déclarations de Mourinho, véritable maître dans l'art de la communication et du contre-pied, voilà la question que l'on peut se poser alors que les Gunners semblent désormais avoir leur destin en mains pour faire venir l'excellent Khedira à Londres. Et pendant que certains tenteront de répondre à la question, l'ex entraîneur de la Maison Blanche n'a lui pas pu s'empêcher de venir taquiner les dirigeants d'Arsenal, véritable marotte le concernant. 

Au sujet de Fabregas, que les Canonniers ont essayé de rapatrier cet été, le Portugais a ainsi déclaré lors d'une interview accordée à BT Sport : "J'ai parlé 20 minutes avec lui et je pense qu'il avait très envie de nous rejoindre. Arsenal bénéficiait d'une clause pour pouvoir le recruter en priorité mais je crois qu'il n'était pas séduit par l'idée. Il était bien plus intéressé pour venir chez nous, c'était donc un travail facile pour moi." On ne se refait pas...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter