Chelsea-PSG : Lucas ou Pastore au coup d'envoi ?

Chelsea-PSG : Lucas ou Pastore au coup d'envoi ?

Football
DirectLCI
LIGUE DES CHAMPIONS – Plusieurs incertitudes planent au-dessus de la composition d'équipe de Laurent Blanc ce mardi soir à Chelsea en quart de finale retour. Notamment en attaque, où Pastore et Lucas sont en balance. Passage en revue des hésitations de l'entraîneur du PSG.

Laurent Blanc n'est pas Didier Deschamps. Et l'on ne parle pas ici de la fraîcheur des relations entre les deux hommes, plutôt de la propension de l'actuel sélectionneur des Bleus à brouiller les pistes lors des mises en place tactiques de veilles de match pour tromper adversaires et journalistes quand son prédécesseur, désormais en poste à Paris, préfère utiliser ce temps dans le seul but de travailler les automatismes entre ses joueurs. Pourtant, à la veille d' un Chelsea-PSG capital , ce mardi soir en quart de finale retour de la Ligue des champions, la dernière séance d'entraînement animée par le Cévenol a entretenu le flou autour du onze de départ qu'il alignera. Survol des zones d'ombre.

En attaque, Pastore ou Lucas ?
S'il était entendu que Cavani serait repositionné dans l'axe en l'absence d'Ibrahimovic et qu'un Lavezzi en pleine bourre conserverait sa place à gauche, on pensait que la victoire (3-0) face à Reims samedi avait permis au coach de préparer Lucas à une titularisation sur l'aile droite. Mais c'est Pastore qui a effectué toute la mise en place avec la chasuble des titulaires, tandis que le Brésilien n'a pas quitté l'équipe des remplaçants.

Sans doute contraint à jouer plus bas et à sortir en contres pour tuer dans l'oeuf les velléités offensives londoniennes, Paris aurait pourtant eu bien besoin de l'explosivité et du sens du dribble de l'ex-leader technique de Sao Paulo. Mais il faut croire que Blanc privilégie la conservation du ballon et un pressing haut , configuration où l'Argentin serait plus à l'aise, lui qui affectionne tant cette position de meneur excentré . Et qui a pour habitude de se sublimer lors des grandes occasions . Sans pour autant faire trop d'efforts dans le repli défensif...

Au milieu, le coup de poker Cabaye ?
L'information a été lâchée par RMC lundi soir  : Cabaye a travaillé avec Thiago Motta et Verratti sous les consignes de l'adjoint Jean-Louis Gasset lors de cette dernière séance. Il faut dire que l'international français, débarqué en janvier en provenance de Newcastle , connaît bien cette pelouse de Stamford Bridge et n'a jamais déçu chaque fois que son entraîneur a fait appel à lui .

Sauf que la présence de Matuidi en conférence de presse de veille de match lundi soir est un signe qui ne trompe pas : jamais un joueur appelé à être remplaçant n'a été mis en avant par le club à ce moment-là. Surtout, sa complémentarité avec les deux Italiens n'est plus à démontrer et son hyperactivité de tous les instants ne sera pas de trop dans la bataille qui attend son équipe face à un Chelsea mené de deux buts. On ne voit pas comment son coach pourrait choisir de se passer de lui.

En défense, Jallet plutôt que Van der Wiel
L'autre point d'interrogation majeur concerne le poste de latéral droit, Maxwell, Thiago Silva et Alex étant certains de composer le reste de l'arrière-garde. À l'échelle de la saison, Van der Wiel est l'arrière droit titulaire aux yeux de Laurent Blanc mais l'international néerlandais est à peine remis de sa blessure au genou droit .

Passeur décisif samedi face à Reims (3-0) pour son retour à la compétition après un mois d'absence et s'estimant désormais "apte à débuter à Londres", il devrait cependant prendra place sur le banc. La tendance est en effet clairement à la titularisation de Jallet, énorme d'abnégation à l'aller et de nouveau en pleine possession de ses moyens physiques. Le staff parisien n'oublie pas la manière dont il a su museler Hazard tout en apportant des solutions offensives dans son couloir mercredi dernier.

Notre onze probable contre Chelsea : Sirigu – Jallet, Alex, Thiago Silva, Maxwell – Verratti, Motta, Matuidi – Pastore, Cavani, Lavezzi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter