Chelsea-PSG : Samuel Eto'o, le dernier espoir de José Mourinho

Chelsea-PSG : Samuel Eto'o, le dernier espoir de José Mourinho

Football
DirectLCI
LIGUE DES CHAMPIONS - Si José Mourinho, le coach des Blues, entretient le mystère autour de la présence ou non de son attaquant camerounais ce mardi soir contre le PSG, il peut en fait très difficilement se passer d'un Samuel Eto'o survolté par l'enjeu d'un grand match, alors que Chelsea doit inscrire au moins deux buts pour se qualifier et qu'il ne dispose d'aucune alternative viable.

L'ironie, José Mourinho connaît. À l'échelle de sa communication, c'est presque une philosophie. Alors, l'entraîneur de Chelsea est bien placé pour apprécier à sa juste valeur de voir la vie lui jouer un drôle de tour : le fait de devoir miser sur Samuel Eto'o pour espérer renverser, ce mardi soir face au PSG en quart de finale retour de la Ligue des champions, une situation devenue compromise après la défaite (3-1) concédée au Parc des Princes mercredi dernier . Car le Camerounais, supporter parisien depuis l'enfance, est finalement son seul avant-centre de métier capable de se hisser au niveau d'une telle confrontation. Mais à la seule condition que son physique suive...

À la fin février, le coach portugais, se sachant filmé par Canal+ mais se pensant (soi-disant) à l'abri de voir ses déclarations diffusées à l'antenne, avait lâché ce sarcasme , le sourire jusqu'aux oreilles : "On n'a pas de buteur. Samuel Eto’o ? Oui, Eto’o, mais il a 32 ans, peut-être même 35, je ne sais pas." Toutefois, José Mourinho est assez habile pour avoir ainsi délibérément piqué l'orgueil de son attaquant tout en s'en défendant. L'intéressé, en tout cas, avait réagi, imitant un vieillard pour célébrer un but quelques jours plus tard, avant d'enchaîner les pions... puis de se blesser, le 22 mars, dans la foulée de son ouverture du score contre Arsenal (6-0) .

José Mourinho : "Je ne pense pas que Samuel Eto'o soit apte à jouer contre le PSG"

Un coup du sort qui lui a fait manquer le déplacement au Parc , où son entraîneur a préféré évoluer sans attaquant de pointe, avec le seul milieu offensif André Schürrle envoyé au casse-pipe, plutôt que de miser sur un Fernando Torres à la rue (trois buts en 2014). Mais ce mardi, avec deux buts à remonter, le Special One ne peut plus se le permettre. Lundi, Samuel Eto'o a ainsi participé à la dernière séance collective, ce qui laisse penser qu'il pourrait prendre part à la rencontre.

"Je ne sais pas s'il est apte à jouer, je ne le pense pas", a pourtant tenu à nuancer, quelques heures plus tard, Mourinho en conférence de presse, conscient qu'une lésion musculaire à une cuisse ne se soigne généralement pas en deux semaines et qu'il en faudrait deux de plus. Le Camerounais devrait pourtant bien être aligné d'entrée, ne serait-ce que pour offrir à son entraîneur la possibilité de le remplacer, ce qui serait beaucoup plus compliqué s'il rechutait après être entré en cours de jeu. Et puis, c'est le soir ou jamais pour prendre des risques.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter