Clasico : Messi passe plus des ¾ du match… à marcher

Football
DirectLCI
À LA COOL – Lionel Messi a sorti un gros match contre le Real Madrid samedi dernier… en marchant 83,10 % du temps. Preuve de la maturité tactique du feu follet barcelonais.

En le voyant marcher tranquillement sur le pré, les néophytes pourraient croire que Lionel Messi est un joueur paresseux. Sauf qu’il n’en est rien. En agissant de la sorte, le prodige argentin parvient à s'économiser tout en se faisant oublier. Avant de surgir au bon moment, prêt à mettre ses adversaires au supplice de sa patte gauche d’exception. 


Illustration lors du classico de samedi dernier. A cette occasion, l’attaquant a été virevoltant. Auteur d’un but sur penalty et d’une passe décisive - après un beau travail sur le côté droit –, il a été l’un des grands artisans de la victoire barcelonaise face au Real Madrid, l’ennemi héréditaire (0-3). Et une fois n’est pas coutume, il n’a pas eu à multiplier les courses pour rendre une bonne copie. 

Avare de sprints

D’après des statistiques relayées par El Periodico, le joueur a passé 83,10% de la rencontre à marcher, cherchant l'ouverture entre les lignes adverses. Il a passé 10,80% du temps à trottiner et seulement 4,95%  à courir. Le buteur s’est en outre permis quelques sprints (1,15% du temps) avec une pointe de vitesse estimée à 33,59 km/h. Des chiffres qui risquent de faire grincer des dents du côté du Santiago-Bernabeu.


Avec 15 buts inscrits en championnat depuis le début de la saison, Lionel Messi devance largement son rival Cristiano Ronaldo qui n’a trouvé la faille qu’à 4 reprises. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter