Clément Turpin a de bonnes chances d'arbitrer durant l'Euro 2016

Clément Turpin a de bonnes chances d'arbitrer durant l'Euro 2016

Football
DirectLCI
FOOTBALL - Le Français Clément Turpin a été intégré ce mardi dans le groupe des meilleurs arbitres européens par l'UEFA.

Décidément, Clément Turpin est un précurseur. Après avoir été le plus jeune arbitre à officier en Ligue 1, puis le premier à être la vedette d'un one-man show, il est ce mardi le seul Français à intégrer la liste Elite des arbitres de l'UEFA, catégorie regroupant les meilleurs sifflets en Europe. Plutôt bon signe à un an de l'Euro 2016 .

Rappelons que l'arbitrage français, miné par les luttes de clans, est sinistré depuis plusieurs années, au point qu'aucun Tricolore n'a officié lors des phases finales de l'Euro 2008 et de la Coupe du monde 2014 . Dans ce contexte, le changement de dimension de Clément Turpin permet au football français dans sa globalité de pousser un grand "ouf" de soulagement.

EN SAVOIR + >> Clément Turpin admet que Giannelli Imbula "n'aurait pas dû être exclu"

"C'est une très bonne nouvelle. Ça faisait longtemps qu'on n'avait plus d'arbitre dans ce groupe. Mais pour aller à l'Euro 2016, il faut être extrêmement prudent. Bien sûr, c'est une étape importante. Toutefois, entre aujourd'hui et l'annonce des équipes arbitrales vont s'écouler beaucoup de mois", prévient Eric Borghini, responsable des arbitres au sein du comité exécutif de la Fédération française de football (FFF), cité par l'AFP.

Reste que le timing est excellent. Surtout que Clément Turpin bénéficiera désormais, grâce à cette distinction, des conseils avisés d'un ancien arbitre. En l'occurrence, Roberto Rosetti, élu à quatre reprises meilleur arbitre de Serie A durant sa carrière. "J'ai bon espoir, lâche finalement M. Borghini. Clément n'est pas l'arbre qui cache la forêt car derrière il y a Ruddy Buquet, avec lequel il est presque main dans la main, et Tony Chapron, qui est plus âgé mais qui est très bon aussi.

À LIRE AUSSI >> Notre portrait de Clément Turpin

Notons d'ailleurs que Ruddy Buquet et Tony Chapron, sur ses talons au classement de l'UEFA, ont, eux, intégré le "First group", l'équivalent de la deuxième division des arbitres en Europe. Et qu'à l'échelon encore en dessous, appelé "Second Group", figurent Benoît Bastien, Amaury Delerue, Saïd Ennjimi, Freddy Fautrel, Antony Gautier, Benoît Millot, et Nicolas Rainville.

"On a aussi trois observateurs UEFA de plus : Pascal Garibian, Laurent Duhamel et Hervé Piccirillo, qui rejoignent Bertrand Layec, Michel Vautrot et Marc Batta, pointe, en outre, M. Borghini. La saison dernière, il y a eu des polémiques mais globalement moins de polémiques qu'auparavant et, surtout, on a regagné des parts de marché." C'est joliment dit.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter