"Nous comptons participer à la phase finale de la Ligue des champions", prévient le président du PSG

"Nous comptons participer à la phase finale de la Ligue des champions", prévient le président du PSG
Football

COUPE D'EUROPE - Malgré la décision du gouvernement d'arrêter de façon définitive la saison du sport professionnel, dont la Ligue 1 et la Ligue 2, le PSG a manifesté, par la voix de son président Nasser Al-Khelaïfi, sa volonté de disputer le reste de la phase finale de Ligue des champions, si possible au mois d'août.

L'annonce a été faite mardi par le Premier ministre Edouard Philippe lors de l'annonce du plan de déconfinement : "La saison 2019-2020 de sports professionnels, notamment celle de football, ne pourra pas reprendre." Dans Le Télégramme le soir-même, le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët a confirmé cet arrêt définitif de la Ligue 1 et de la Ligue 2. Pour autant, les clubs encore en lice en Ligue des champions ne veulent pas entendre parler de la fin de leur saison.

Ainsi, le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi a déclaré mardi dans un communiqué que son club, qualifié pour les quarts de la Ligue des champions, veut participer à la suite de la phase finale de la plus grande des compétitions européennes, quitte à jouer à l'étranger : "Avec l'accord de l'UEFA, nous comptons participer à la phase finale de la Ligue des champions aux lieux et dates où elle sera organisée. S'il n'est pas possible de jouer en France, nous jouerons nos matches à l'étranger en nous assurant des meilleures conditions de sécurité sanitaire pour nos joueurs et tout notre staff."

En vidéo

Pas de reprise du foot avant septembre

Lire aussi

L'OL également partant

Même son de cloche du côté de son homologue de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas, en ballottage favorable après un succès 1-0 au Groupama Stadium en huitième de finale aller de C1 face à la Juventus. "La difficulté de ce qui est interprété aujourd’hui, c’est que la France prend une direction qui n’est pas obligatoirement celle de tous les pays européens.  Et qui n’est pas conforme à ce que souhaitait l’UEFA, donc ça va poser sûrement un certain nombre de problèmes aux clubs qui sont qualifiés en Coupe d’Europe comme le PSG et l’OL", explique le président lyonnais à RMC.

"Nous sommes en ballottage favorable pour le match retour contre la Juve en Ligue des champions. Nous sommes bien sûr favorables à aller jusqu’au bout et à jouer en août, soit en France à huis clos, soit à l’étranger", a ajouté Jean-Michel Aulas. Si aucun calendrier officiel n'a été dévoilé, l'UEFA travaille sur l'hypothèse de terminer la C1 le long du mois d'août, selon un document consulté par l'AFP. Les 8e de finale se termineraient les 7 et 8 août et les quarts de finale se disputeraient entre le 11 et le 15 août. La finale serait, elle, programmée le 29 août.

Lire aussi

Aulas favorable à des play-offs en Ligue 1

Toute l'info sur

Le parcours du PSG en Ligue des champions

En revanche, si Nasser Al-Khelaïfi a déclaré respecter la décision du gouvernement d'arrêter la saison de Ligue 1, M. Aulas n'est pas du même avis. "Je voulais suivre de manière très claire ce qu’a initié l’UEFA et je me disais que si on avait pas le temps de terminer le championnat, il était peut-être utile de se pencher sur une solution de play-offs. J’ai vu qu’un certain nombre de consultants l'avait proposée. Elle consisterait pour le haut et le bas à terminer de manière plus rapide les phases initialisées. Cette solution-là, qui conviendrait probablement à l’UEFA, est, je pense, une solution meilleure", propose-t-il au micro de RMC.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent