Ligue 1 : "Pas question d'envisager un redémarrage de la saison", insiste la LFP

Ligue 1 : "Pas question d'envisager un redémarrage de la saison", insiste la LFP
Football

FOOT - La Ligue de football professionnel a confirmé ce jeudi que la saison 2019/2020 ne devrait pas redémarrer en raison de la pandémie de coronavirus. Le gouvernement, lui, appelle à faire preuve de prudence à l'approche de la phase 2 du déconfinement.

Il n'est "pas question d'envisager un  redémarrage de la saison 2019/2020", a annoncé jeudi la Ligue de football professionnel. La LFP a pris appui sur le Premier ministre qui a, selon elle, de nouveau écarté une "reprise des compétitions". "Edouard Philippe a écarté à nouveau ce jour l'idée d'une reprise des compétitions, confirmant ainsi sa position exprimée le 28 avril. Il n'est donc pas question d'envisager un redémarrage de la saison 2019/2020 comme certains s'évertuent à le demander", affirme la Ligue dans une déclaration.

La LFP a mis un terme au championnat de France le 30 avril, deux jours après une intervention du chef du gouvernement expliquant que "la saison ne pourra(it) pas reprendre" en raison du coronavirus. Le club de Lyon (7e de Ligue 1 selon le classement final) fait feu de tout bois contre cette décision, qu'il juge précipitée.

En vidéo

Compétitions sportives et spectacles annulés en masse : des conséquences économiques inquiétantes

"Il ne m'appartient pas de me prononcer sur des décisions des ligues et fédérations. Les championnats, pendant deux mois et demi ont été interrompus pour d'excellentes raisons", avait insisté Edouard Philippe jeudi au moment d'annoncer les grands principes de la phase 2 du déconfinement.

Lire aussi

"Le contexte sanitaire s'améliore mais, le Premier Ministre l'a rappelé, la prudence prévaut. Avec les nouvelles annonces du gouvernement, les entraînements vont pouvoir reprendre courant juin et les clubs vont ainsi préparer au mieux la saison prochaine, qui démarrera en août", poursuit la LFP. "La très bonne nouvelle dans les déclarations du Premier Ministre, c'est que l'on peut espérer désormais une reprise en août avec une partie du public. Il faut penser aux acteurs du jeu et à nos supporters", conclut-elle.

L'opposition des dirigeants de clubs

L'Angleterre et l'Italie ont annoncé jeudi la reprise de leur championnat dans la seconde quinzaine de juin, imitant l'Allemagne qui a déjà repris et l'Espagne qui mise sur un redémarrage dans la semaine du 8 juin.

La ministre des sports Roxana Maracineanu avait réagi lundi, lors d'une  visite à l'INSEP, à la reprise du championnat de football en Allemagne, la Bundesliga, déclarant : "C'était important pour moi de donner la primauté à l'aspect sanitaire et au bien-être psychologique des athlètes sur des considérations économiques qui, effectivement, dans d'autres pays, ont pris le pas." 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

En France, l'arrêt de la Ligue 1 a provoqué une levée de boucliers chez certains acteurs du foot, avec en première ligne le président lyonnais Jean-Michel Aulas, qui a déposé deux recours devant le tribunal administratif concernant l'arrêt anticipé du championnat. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent