Neymar, Di Maria et Paredes positifs au Covid-19 : l'incertain début de saison du PSG

Angel Di Maria et Neymar faisaient partie des Parisiens partis quelques jours en vacances à Ibiza.
Football

CORONAVIRUS - Le PSG a confirmé ce mercredi que trois de ses joueurs ont été testés positifs au Covid-19. De quoi venir jeter le trouble sur sa préparation et sa reprise en Ligue 1 prévue le 10 septembre.

Le Covid-19 a rattrapé le PSG. Deux jours après avoir révélé deux suspicions de Covid-19, le club de la capitale a confirmé ce mercredi 2 septembre que trois de ses joueurs ont été testés positifs. "Trois joueurs sont confirmés positifs au test Sars CoV2", a écrit le club parisien sur Twitter, sans préciser l'identité des joueurs touchés. Selon L'Équipe et l'AFP, il s'agirait d'Angel Di Maria, Leandro Paredes et Neymar, rentrés à Paris lundi soir après un petit séjour à Ibiza. "Ils sont soumis au protocole sanitaire approprié", ont ajouté les Franciliens, confirmant ainsi que les joueurs concernés avaient été isolés et placés en quatorzaine. 

"L'ensemble des joueurs et du staff continueront à réaliser des tests pendant les prochains jours", a-t-il par ailleurs indiqué le PSG, qui redoute l'apparition d'un "cluster" dans son effectif. En effet, après leur défaite en finale de Ligue des champions et le report de leur match à Lens, les Parisiens s'étaient vu octroyer quelques jours de repos. Certains d'entre eux avaient choisi d'aller se ressourcer sur l'île espagnole, où le virus circule activement. Là-bas, malgré l'interdiction des rassemblements de 10 personnes et les injonctions de leur direction pour respecter les gestes barrières, ils se sont permis quelques libertés.

Lors de leur escapade dans les Baléares, Di Maria, Paredes et Neymar - tous trois testés positifs au Covid-19 - ont côtoyé Mauro Icardi, Ander Herrera, Keylor Navas, Marco Verratti ou encore Marquinhos. Rentré à Paris plus tôt, le Brésilien s'est d'ailleurs fait tester, selon sa femme Carol Cabrino qui a partagé la nouvelle sur Instagram, après avoir passé du temps "avec des gens qui avaient le virus". Considéré comme un cas contact, le capitaine du PSG a été placé à l'isolement, dans l'attente des résultats de son test.

Une préparation tronquée, Lens-PSG menacé

Au-delà de mettre en évidence les limites du protocole sanitaire, cette annonce complique le retour sur les terrains des finalistes malheureux de la Ligue des champions. Avec désormais trois cas positifs dans son effectif, et possiblement autant de suspicions de Covid parmi les autres participants à la virée estivale, le préparation du PSG est d'ores et déjà perturbée. Le club de la capitale, qui doit aussi composer avec l'absence des internationaux Kylian Mbappé, Presnel Kimpembe, Thilo Kehrer et Julian Draxler, convoqués avec leur équipe nationale, envisagerait de reporter sa reprise programmée ce jeudi 3 septembre. 

Lire aussi

Déjà repoussée au 10 septembre, la rencontre Lens-PSG pourrait elle être de nouveau reportée. Selon le protocole de la Ligue de football professionnel (LFP), le virus est considéré comme "circulant", dès le moment où une équipe a "plus de trois joueurs (donc à partir de quatre) ou encadrants isolés sur huit jours glissants". Si, pour l'instant, le match "n'est donc remis en cause", indiquait ce mercredi à L'Équipe le directeur général exécutif de la LFP Didier Quillot, il le sera au prochain cas avéré. 

Pour contourner cette menace, qui avait entraîné le report du match OM-ASSE en ouverture de la saison, la limite de cas ayant été franchie au sein de l'effectif olympien, la Ligue de football professionnel s'active en coulisses pour faire évoluer le protocole en vigueur. Ce mercredi 2 septembre, la LFP a adopté "le principe (...) d'une règle qui dirait que tant que 20 joueurs de l'effectif sont négatifs, alors le match peut être maintenu" lors de son Conseil d'administration. Didier Quillot affirme que l'impulsion provient des différents clubs , lesquels se montrent favorables à un "aménagement" du protocole médical mis en place depuis le début de la saison. La mesure doit désormais être validée par le gouvernement.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face au rebond de l'épidémie

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

En attendant d'être fixé, le PSG se prépare à tous les scénarios. Si le nombre de cas confirmés reste en l'état ou que le nouveau protocole de la LFP est appliqué, c'est avec un effectif réduit et chamboulé que le club parisien effectuera sa première sortie de la saison en Ligue 1. Outre les départs non compensés à l'intersaison de Thiago Silva et Edinson Cavani, le staff parisien devra faire avec les quarantaines des trois joueurs testés positifs et les possibles mises à l'isolement des cas contacts. Thomas Tuchel devra se creuser les méninges pour monter son équipe. À Paris, la rentrée ne sera pas aussi sereine qu'espérée...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent