Coupe de France : face à des Rennais rêvant de l'exploit, le PSG vise un 13e sacre pour sauver sa saison

Football
RENDEZ-VOUS - Samedi soir, le PSG affronte le Stade Rennais en finale de Coupe de France. Une semaine après leur huitième sacre en Ligue 1, la victoire est obligatoire pour les Parisiens, qui souhaitent sauver leur saison, marquée par l'énorme désillusion mancunienne en Ligue des champions. Côté rennais, la perspective d'un premier trophée en 50 ans fait saliver.

Fraîchement sacré champion de France pour la huitième fois, le PSG se présente face à Rennes samedi avec l’objectif de rafler un nouveau trophée, à l’occasion de la finale de la Coupe de France. L’objectif est clair pour les Parisiens : sauver l’honneur après une saison contrastée, marquée par la piteuse élimination en Ligue des champions le mois dernier face à Manchester United (0-2 ; 1-3), mais aussi par la sortie de route précoce en quart de finale de la Coupe de la Ligue face à Guingamp en janvier dernier (1-2).


Après avoir traversé une passe difficile ces dernières semaines, avec notamment trois matchs sans succès en Ligue 1 (nul face à Strasbourg, défaites à Lille et Nantes), le club de la capitale s’est repris dimanche dernier face à l’AS Monaco (3-1), entérinant enfin son titre de champion. Une bonne préparation avant de tenter de glaner une 13e Coupe de France, la cinquième consécutive. Lors de ce match, les Rouge et Bleu ont également accueilli avec plaisir les retours des cadres Marquinhos, Edinson Cavani et Neymar Jr.

Kehrer forfait, Verratti, Silva et Mbappé incertains

D’ailleurs, ces trois membres importants du système Tuchel seront probablement alignés dans le onze de départ de l’Allemand samedi soir. Angel di Maria, qui devait rentrer face à Monaco, pourrait également débuter dans le fameux quatuor d’attaque cinq étoiles qu’il forme avec Neymar, Cavani et Mbappé. 


En revanche, selon RMC Sport, le coach parisien ne pourra compter sur Stanley Nsoki, touché à la cuisse, et Thilo Kehrer, également blessé à la cuisse face à Monaco (3-1). Enfin, le doute subsiste concernant les présences de l’Italien Marco Verratti, touché à la cheville face aux Monégasques, et du Brésilien Thiago Silva, sorti sur blessure à Lille et qui a manqué les deux derniers rendez-vous du PSG en championnat. Les deux joueurs pourraient être trop justes pour prendre part au dernier match à enjeu du PSG cette saison.


Autre inquiétude, elle concerne l'homme fort de cette fin de saison parisienne : Kylian Mbappé. A la veille de la rencontre, l'international français a, selon Le Parisien, écourté sa séance d'entraînement, après avoir ressenti une douleur à la jambe droite.

Ben Arfa, Sarr et Niang opérationnels

Pour le Stade Rennais, la perspective de remporter un premier trophée depuis 1971 a mis toute la région en émoi, un écran géant ayant été installé sur l'une des principales places de Rennes, l'esplanade Général de Gaulle. Cette finale attendue intervient dans une saison contrastée pour le club breton. Les pensionnaires du Roazhon Park ont en effet alterné le bon et le moins bon, régalant en Ligue Europa avec une épopée jusqu'en huitième de finale, stoppée par Arsenal (3-1; 3-0), et décevant en championnat avec une triste 11e place.


D'ailleurs, les Rennais restent sur une série de cinq matchs sans succès en Ligue 1. Au niveau des forces en présence, Julien Stéphan pourra compter sur l'ensemble de ses cadres, comme Benjamin André, Clément Grenier, Ismaïla Sarr, M'Baye Niang et surtout Hatem Ben Arfa, pour qui les retrouvailles avec le PSG lors de cette finale, aura une saveur très particulière.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter